Jeudi 28 décembre, Arsenal disputait un match ô combien important pour la suite de sa saison à Selhurst Park. Les Gunners affrontaient Crystal Palace et avaient l'occasion de recoller aux basques de Tottenham. La mission fut accomplie, non sans quelques frayeurs ! Arsenal a vaincu les Eagles 3-2 en ayant globalement dominé la rencontre. Mais c'est grâce à un Alexis Sanchez [VIDEO] de gala, auteur d'un doublé en quatre minutes, que les Londoniens ont pu s'imposer. Le Chilien, justement, pourrait peut-être bien quitter les Gunners en fin de saison.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Son contrat prend fin au mois de juin, et il sera libre de signer où il souhaite dès le mercato hivernal. Interrogé en conférence de presse sur un éventuel départ de son joueur, Arsène Wenger [VIDEO] a fait la forte tête, mettant pour l'instant sa peur de côté.

"Je n'ai pas peur" affirme Wenger

La situation pourrait être alarmante. Pourtant, Arsène Wenger, qui reconnaît lui-même ne pas être un "spécialiste de psychologie", ne semble pas redouter le départ de celui qui a sans doute été son meilleur joueur ces trois dernières saisons : Alexis Sanchez. A partir du mois de janvier, le membre de la Roja chilienne sera libre de s'engager où il veut. On retrouverait donc le joueur sous de nouvelles couleurs à compter de cet été, après le Mondial russe. Pour le moment, deux institutions tiendraient la corde : Manchester City d'une part, et le PSG d'autre part. Alexis Sanchez a été aperçu à Paris par des supporters cette semaine, sans que l'on sache évidemment si sa visite était professionnelle ou purement touristique. En tout cas, la voie spéculative est ouverte !

Arsène Wenger, lui, dit ne pas avoir "peur" de recevoir une offre.

Mais le technicien français a conscience que le sujet va "émerger en raison de sa situation contractuelle." Et pas que ! Le natif de Tocopilla se montre et a inscrit trois buts sur les deux derniers matchs, donnant la victoire aux siens à Crystal Palace, et relançant la rencontre quelques jours auparavant face à Liverpool, alors que son équipe était menée 2-0 à l'Emirates ! "Je crois qu'il a été vraiment bon ce soir (ndlr : jeudi soir, contre les Eagles), concentré. C'est le Sanchez qui est un grand joueur de foot, comme nous le connaissons", a volontiers reconnu Arsène Wenger.

Quasiment pas utilisé en Europa League (une seule fois !), Alexis Sanchez signe une première moitié de saison honorable en Premier League, en ayant inscrit 7 buts et délivré 3 passes décisives en 17 participations (dont 15 titularisations), faisant de lui le deuxième meilleur buteur du club en championnat derrière Alexandre Lacazette.

Quoi qu'il en soit, toutes les parties semblent être dans une impasse : Sanchez ne prolongera pas avec les Gunners, à moins d'un miracle, et la fierté d'Arsène Wenger masque une certaine résignation.