Cette nuit, Detroit accueillait Boston [VIDEO] à la Little Caesars Arena dans un match attendu. En effet, les Pistons s'étaient imposés à Boston en novembre et cette victoire n'a pas laissé de très bons souvenirs aux Celtics, spécialement à Kyrie Irving. Depuis, Detroit est entré dans une mauvaise passe et ne gagne plus depuis cinq matchs, alors que Boston garde son rythme.

Boston sans trop forcer

Tobias Harris et Avery Bradley (ancien Celtic) ouvrent les hostilités et placent Detroit en tête.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Pas pour longtemps car Kyrie Irving [VIDEO] (16 pts à 4/12) répond, puis Al Horford, qui donne 7 points d'avance à son équipe après plusieurs paniers. Le banc de Boston continue de creuser l'écart.

29-21.

Dans le deuxième quart-temps, Bradley maintient son équipe à proximité, malgré le peu de soutien de ses coéquipiers, à part Tolliver (15 pts) qui propose quelques solutions. 44-37 à la mi-temps.

Boston prend jusqu'à 18 points d'avance dans le troisième quart-temps. Detroit est éteint et subit totalement. La dernière action voit même Rozier envoyer un gros tir à 3 points au buzzer. 73-59.

Dans le dernier quart-temps, Detroit parvient à revenir à 4 points, notamment grâce à Harris (19 pts, 8 rebonds), mais Horford (18 pts, 9 rebonds, 6 passes) et Tatum redonnent de l'air à Boston qui s'imposent 91-81. Detroit reste dans sa spirale négative malgré un bilan toujours positif (14V-12D).

New Orleans et Indiana, des furias offensives

Les Pelicans ont battu les Sixers (privés de Embiid et Covington) dans un match disputé.

Le score final est de 131-124. Côté Pelicans, le meilleur marqueur se nomme Jrue Holiday (34 pts). Les deux intérieurs, Davis et Cousins (29 et 23 pts) ont fait leur boulot, et Rondo signe un beau match avec 13 pts et 18 passes. En face, Redick (28 pts) et Simmons (27 pts, 10 passes, 5 rebonds) ont fait ce qu'ils ont pu.

L'autre gros match a vu Indiana recevoir Denver. Les Pacers, peu inspirés au départ, se réveillent petit à petit et égalisent dans le troisième quart-temps. Les Nuggets reprennent de l'avance mais Indiana revient à égalité à 5 secondes de la fin du match. Ils écrasent ensuite la prolongation et s'imposent 126-116. A noter, les performances de Oladipo (47 pts) et de Turner (24 pts), qui ont fait basculer le match.

Deux français ont joué cette nuit. Luwawu-Cabarrot, titulaire avec les 76ers, a fait un petit match (4 pts à 2/10 au tir) dans la défaite de son équipe, et Franck Ntilikina a apporté de l'énergie et du mouvement dans la victoire des Knicks face aux Hawks (8 pts, 3 rebonds, 3 interceptions).