Cette nuit, la rencontre la plus prometteuse s'est déroulée dans le Wisconsin et opposait Cleveland, deuxième à l'est et restant sur 18 victoires et 1 défaite, à Milwaukee, cinquième de cette même conférence mais venant de perdre trois fois de suite. Le duel des titans peut avoir lieu, James [VIDEO] face à Antetokounmpo, le King face à son possible héritier sur le trône.

Milwaukee se fait peur

Après un mauvais démarrage et 15-4 au tableau d'affichage pour les Cavs, les Bucks parviennent à se rapprocher malgré le coup de chaud de Kevin Love (21 pts, 10 rebonds en 30 min). Milwaukee fait la loi dans le deuxième quart-temps, notamment grâce à Middleton (18 pts, 10 passes) et Brogdon, bien sorti du banc (16 pts), qui guident leur équipe.

En face Lebron [VIDEO] tient son équipe et permet aux Cavaliers de limiter les dégâts. 69-58 pour les Bucks à la pause.

Antetokounmpo (27 pts, 14 rebonds, 8 passes), omniprésent, enfonce le clou, tout comme Bledsoe (26 pts). Les Cavs ne tiennent debout que par la grâce de James (39 pts à 63,6 % au shoot et 7 passes), qui enfile les shoots derrière l'arc. +15 pour Milwaukee. Et bientôt +20, #Giannis enchaînant les pénétrations diaboliques. C'est le banc de Cleveland, à la faveur d'un 24-2 infligé aux Bucks, qui redonne souffle à l'équipe (surtout Wade et Green, 14 et 13 pts). Les Cavs passent même devant à 5 min de la fin. Les paniers se succèdent des deux côtés et Milwaukee mène de 2 pts à 12 secondes de la fin. Antetokounmpo marque avec la faute et donne la victoire à son équipe, malgré un dernier effort de James.

119-116.

Washington et Sacramento victorieux

Les Wizards semblaient avoir le match bien en main après un premier quart-temps réussi mais ont laissé les Pelicans revenir dans la course, avant de finalement mettre une accélération qui sera fatale à New Orleans. John Wall retrouve des jambes après sa longue blessure (18 pts, 10 passes, 6 rebonds) et Bradley Beal maintient ses belles performances des dernières semaines (26 pts, 5 rebonds, 4 passes). Les 37 pts de Davis n'ont pas suffi, 116-106 pour Washington.

Dans le troisième match de la nuit, les Kings sont allés s'imposer sur le parquet des Sixers, encore sans Embiid. Simmons a fait un bon match (13 pts, 12 rebonds, 9 passes) mais côté Sacramento, une triplette a fait la différence dans les moments chauds ; Randolph a mené l'équipe avec 27 pts en 28 min, bien accompagné par Hield (24 pts, 5 rebonds) et Mason (16 pts). #Lebron #NBA