Moins d'un an après avoir quitté la France et l'Olympique de Marseille, l'ancien-international tricolore Lassana Diarra va-t-il faire son retour sur les pelouses de Ligue 1 ? Cela paraît plausible. Si l'on en croit le site spécialisé Paris United, le PSG [VIDEO] serait très intéressé par le profil de l'ancien madrilène. Le club parisien envisagerait même de le récupérer gratuitement, alors que le joueur ne se plaît -déjà- plus du côté d'Abou Dabi.

Diarra au PSG, un recrutement pertinent ?

Pas plus tard que lundi, Antero Henrique donnait quelques informations sur le futur Mercato hivernal du PSG.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Le directeur sportif du club francilien expliquait à nos confrères du Parisien que le PSG ne comptait pas recruter en janvier. Et pourtant, c'est peut-être bien Unai Emery qui obtiendra gain de cause, en renforçant son équipe...

En pleine procédure de rupture de contrat avec Al-Jazira, Lassana Diarra s'apprêterait à faire ses valises après huit petits mois vécus dans la capitale des Émirats arabes unis, au Moyen-Orient. Il n'y aura disputé que 5 matchs, dont seulement 2 intégralement. Le départ du gamin de Belleville permettrait à son club actuel de rester dans les quotas de joueurs étrangers autorisés.

Antero Henrique y verrait ainsi une excellente opportunité de faire venir un joueur expérimenté, sans dépenser le moindre euro. Une aubaine, quand on sait que le PSG n'est pas un bon ami du fameux fair-play financier ces derniers temps.

La grande question est de savoir si l'hypothétique arrivée de Lassana Diarra du côté du Parc des Princes apporterait une réelle plus-value à l'effectif d'Unai Emery ?

Si l'on se base sur ses meilleures performances sous le maillot de l'OM notamment fin 2015, il ne fait aucun doute que le recrutement de "Lass" serait précieux pour le PSG.

Le technicien parisien disposerait ainsi de deux vrais milieux défensifs de métier, avec Thiago Motta [VIDEO]. Avec le calendrier chargé des hommes de la capitale, c'est plutôt bon à prendre. Cependant, on ne peut pas imaginer que cette solution serait autre que provisoire. Le Brésilien, 35 ans, et le Français, bientôt 33 ans, ne sont plus de première fraîcheur. On pourrait ainsi imaginer l'arrivée de Diarra comme un passage de témoin entre le départ de Thiago Motta, et l'arrivée d'une pointure internationale cet été.

Quoi qu'il en soit, le PSG ne doit pas oublier le facteur "humain". Lassana Diarra a -hélas pour lui- montré dans le passé qu'il n'était pas un modèle de première intégrité, n'hésitant pas à balancer sur ses précédents employeurs, et à se présenter devant les tribunaux pour d'autres. Le jeu en vaut-il la chandelle ?