C'est la trêve hivernale. Le football européen peut d'ores et déjà commencer à tranquillement préparer sa seconde partie de saison. Le Mercato d'hiver va également ouvrir ses portes. Habituellement calme, ce dernier promet d'être bien plus agité cette année. En effet, les cadors européens sont prêts à sortir les chéquiers à l'image de Liverpool qui vient de s'attacher les service du néerlandais de Southampton Van Dijk pour la somme rondelette de 87 millions d'euros. En France, l'équation est autre.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Le Paris Saint-Germain se doit de vendre rapidement afin de rentrer dans les clous du fair-play financier. Du côté de l'OL [VIDEO], alors que le président Jean-Michel Aulas ne souhaitait ni départs ni arrivées, les choses pourraient bien être différentes en réalité. Ainsi, Lyon se verrait bien investir sur un attaquant afin de combler l'absence de Bertrand Traoré et un éventuel départ de Maxwell Cornet.

Au niveau du milieu de terrain Aulas va devoir oeuvrer à conserver ses meilleurs éléments à l'image du jeune Tanguy Ndombélé.

Govou admire le talent de Ndombélé

Il est toujours gratifiant pour un jeune joueur de recevoir les encouragements de l'ancienne garde et des ex-patrons du vestiaire de son équipe. Tanguy Ndombélé [VIDEO] est arrivé cet été sur les bords du Rhône en provenance d'Amiens. Le jeune homme a réalisé un très bon début de saison lors de ses (trop rares) apparitions. Son match contre l'ogre PSG a notamment séduit les observateurs. Dans sa conquête d'un poste de titulaire, le jeune homme peut désormais compter sur la bienveillance de Sydney Govou ancien international français et joueur des Gones. "J'étais sceptique parce que je ne voyais pas comment ça allait "matcher". Finalement, Genes' (Bruno Génésio) a eu les mots, il a fait ce qu'il fallait pour que ça marche. Aujourd'hui, c'est satisfaisant. J'ai hâte de voir Ndombélé plus souvent. Parce que potentiellement, de ce que j'ai pu voir, il a de très grosses qualités.", a déclaré l'ex-attaquant.

OL : Difficile de se faire une place

Pourtant, malgré les avis unanimes sur le potentiel du joueur, Tanguy Ndombélé n'est pas fréquemment utilisé par son coach. La faute a un système de jeu qui limite les possibilité d'apparaître pour le joueur à son poste de prédilection, (à savoir dans l'axe). En effet, il est barré par l'éclosion encore plus évidente de nouveaux talents issus du centre de formation rhodanien : Lucas Tousart à la récupération et Houssem Aouar dans l'animation offensive. Avec un effectif de quantité limité, il est peu probable que Ndombélé soit envoyé s'aguerrir en prêt dès cet hiver. Bien que malheureux sur le banc il est une superbe solution de remplacement pour son coach et les matchs de coupe de France et d'Europa League du début d'année vont demander un turn-over important. C'est donc à lui de persévérer et de saisir pleinement sa chance.