La trêve hivernale approche à grands pas du côté de l'Olympique lyonnais comme des autres clubs européens. Les objectifs des rhodaniens sont pour le moment en très bonne voie, à savoir faire un beau parcours en coupe d'Europe mais surtout terminer en dauphin d'un Paris Saint-Germain à priori intouchable en Ligue 1. Les hommes de Bruno Genesio ont notamment réalisé un excellent début d'hiver enchaînant sept matchs d'affilée sans encaisser le moindre but avant de voir leur série s'interrompre face au LOSC.Pourtant l'effectif des Gones montre d'inquiétant signes de faiblesse en cette fin d'année.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Mercato

La confiance qui animait entre autres le bloc défensif s'étiole de match en match. La grosse défaite cette semaine en coupe de la Ligue infligée par l'équipe B de Montpellier doit faire réagir et redonner un coup de fouet à certains joueurs largement en dessous de leur niveau comme Mapou Yang-Mbiwa

La défense de l'OL s'est fait laminer

La colère de Bruno Genesio après le match est totalement compréhensible.

Le niveau de performance des joueurs qui ont eu l'opportunité de prouver leur valeur était proche du néant. Lyon s'est fait manger [VIDEO] sans montrer aucun signe de rébellion. Si Genesio avait annoncé que son effectif [VIDEO] aurait du mal à jouer sur tous les tableaux on comprend désormais mieux pourquoi. L'équipe B de l'OL a fait preuve d'un très grand manque de concentration et a nettement affichée ses limites techniques. Grandement ciblé par les chroniqueurs après le match, l'ancien espoir de l'équipe de France Mapou Yanga-Mbiwa n'a plus le niveau pour jouer dans une équipe visant le podium.

Quand Pierre Ménès se fâche

"Visiblement, le fait de pouvoir remporter un trophée en quelques matchs n’intéressait pas les Lyonnais. Le MHSC s’est donc fait un plaisir de faire exploser la défense lyonnaise d’un soir, où un Mapou complètement à la ramasse a montré à tout le monde pourquoi il ne jouait pas cette saison", a déclaré le médiatique Pierre Ménès, non sans raison.

Si la charge du chroniqueur est rude elle est à la hauteur des attentes placées sur la carrière d'un joueur qui semble refuser de se battre pour son destin. Le Mercato d'hiver pourrait bien être l'occasion pour un Olympique lyonnais, finalement peu étoffé, d'amener un peu de sang neuf. Si jusqu'ici l'attaque était le chantier prioritaire, il se pourrait que l'écroulement progressif des performances du bloc défensif force Aulas à s'attaquer également à un nouveau chantier.