La trêve hivernale prend fin et les clubs de l'Hexagone retrouvent petit à petit le chemin des pelouses. Pour beaucoup la rentrée s'est effectuée ce weekend avec les 32e de finale de la coupe de France. Comme toujours il y a eu quelques surprises avec des éliminations de pensionnaires de l'élite à l'image des Girondins de Bordeaux qui traversent l'une des pires crises du club depuis une décennie (défaite face à Granville (N2)). L'Olympique lyonnais s'est, quant à lui, défait sur le fil de Nancy avec un but sur coup-franc à la dernière seconde de Maxwel Cornet alors que l'autre Olympique, celui de Marseille, s'est vu pousser en prolongation par des Valenciennois solidaires.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne OM

En championnat, les deux clubs sont toujours à la lutte derrière un PSG a priori intouchable, aux côtés de l'AS Monaco. D'ici leurs retrouvailles en fin de saison, les deux olympiques continuent leur lutte à distance à travers un Mercato d'hiver agité en coulisses. Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud suivraient de près les même dossiers. Guerre d'influence...

L'OL et l'OM sur les même dossiers

Comme nous vous l'annoncions hier encore, les Lyonnais et les Marseillais cherchent à se renforcer dans des secteurs identiques.

Ainsi, il n'est pas surprenant de voir que les deux clubs finissent par cibler les même joueurs. C'est notamment le cas de l'ancien Nantais et Stéphanois Jordan Veretout [VIDEO]. Après avoir fait les beaux jours de la Ligue 1, le milieu défensif s'est perdu en Angleterre avec Aston Villa, avant de rebondir en Italie à la Fiorentina où il a déjà été titulaire à 20 reprises. L'OM voit en lui un profil complémentaire à celui de Luiz Gustavo, et l'OL cherche à faire souffler Lucas Tousart et restreindre Diakhaby à la défense centrale. Un autre cas, celui du jeune protégé de Waldemar Kita : Léo Dubois [VIDEO]. Le latéral du FC Nantes est convoité ouvertement par les Gones et les Phocéens qui espèrent l'attirer à l'issue de son contrat au terme de la saison en cours. Le joueur, qui ne souhaite pas prolonger avec les Canaris, sait se faire désirer. Aulas et Eyraud vont donc rivaliser d'arguments pour le séduire.

Le cas Gonalons divise

Enfin, le dernier rebondissement dans l'affrontement indirect des olympiques concernent l'ancien capitaine de Bruno Genesio, Maxime Gonalons.

Parti il y a six mois en direction de la Roma pour donner un second souffle à sa carrière, l'emblématique joueur lyonnais n'est que très peu utilisé par son coach Eusebio di Francesco. Alors qu'il souhaite s'imposer au sein de la Louve, des voix font état d'un intérêt prononcé de Rudi Garcia et de l'OM pour son profil. Une nouvelle qui a eu le don de briser le coeur des supporters lyonnais qui ne peuvent imaginer leur ex-leader chez un rival. Il reste maintenant quelques jours avant de connaître le dénouement de ce feuilleton à épisodes entre deux des clubs historiques du championnat de France.