Alors que les Jeux Olympiques d'hiver se déroulent actuellement à l'autre bout du monde, il existe une compétition beaucoup plus attendue en cette veille de Saint-Valentin. C'est le grand retour de la #Ligue des champions ! Le trophée le plus convoité des grands clubs européens rouvre ses portes et annonce déjà du grand spectacle pour ces huitièmes de finales. Sous sa nouvelle forme créée en 1992, 13 équipes ont remporté le trophée : le FC Porto, le FC Barcelone, l'AC Milan, le Bayern Munich, Manchester United, Chelsea, la Juventus de Turin, l'Inter Milan, Liverpool, le Borussia Dortmund, l'Ajax Amsterdam, l'OM et le Real Madrid tenant du titre.

Ils sont donc beaucoup à vouloir atteindre la plus haute marche de l'Europe mais peu nombreux sont les élus pouvant y parvenir, et une série d'étapes importantes attendent les diverses équipes engagées.

Décryptage des huitièmes de finales

Tout commence ce mardi 13 février par le FC Bâle qui reçoit Manchester City et la Juventus qui accueille ceux qui ont fait chuter les Madrilènes, Tottenham. En Suisse, les Citizens sont clairement favoris face à l'outsider de ces huitièmes et devraient se qualifier face une équipe qui ne compte pas se laisser faire pour autant. Nous l'avons vu en phase de groupe, le FC Bâle est un rude adversaire ayant notamment infligé une double correction au SL Benfica (7-0 au score cumulé). A Turin il est difficile de faire une prédiction, car il y aura deux équipes en forme malgré un avantage à l'équipe recevante qui reste sur une finale perdue l'année dernière.

Mercredi, en ce jour de la Fête des amoureux, nous assisterons à deux énormes chocs ! Accompagné de plus de 3000 supporters, Liverpool se déplace chez les dragons de Porto en favoris face à des Portugais qui peinent à aligner une équipe type [VIDEO]. Avec les blessures d'Aboubakar, de Danilo et de Marcano ainsi que la suspension de Felipe, le dragon s'apprête à livrer une bataille sans ses meilleures armes. Dommage, les deux équipes semblent pourtant se tenir, avantage aux visiteurs.

Il va falloir plusieurs écrans pour suivre l'autre choc de ces huitièmes : l'ogre madrilène reçoit les Parisiens déterminés à l'idée de faire tomber le champion en titre. Même si les Parisiens possèdent un trio d'attaque hors du commun, les Madrilènes, grâce à une expérience non négligeable dans la compétition, sont favoris. Aucun pronostic, laissons faire les artistes.

La semaine qui suit, le Bayern Munich reçoit le Besiktas de Ricardo Quaresma. Malgré le talent qui déborde de l'équipe d'Istambul, le Bayern est favori dans une compétition qu'il connait bien.

Attention aux surprises toutefois, tout est possible en Ligue des Champions et quand on connait l'ambiance du stade de Besiktas, on ne serait pas étonné qu'une équipe galvanisée fasse trembler les Allemands.

A Londres, un choc au sommet aura lieu : les Blues de Chelsea reçoivent le FC Barcelone. Les plus jeunes ne se souviendront pas mais laissez-moi vous rappeler les événements de 2009. Le Barça élimine Chelsea sur un match avec un arbitrage contestable. Aucun commentaire ni pronostic quand il s'agit du club catalan vous l'aurez compris, laissons faire la magie de l'#UEFA.

L'ambiance sera également chaude en Andalousie avec Manchester United qui se déplacera à Séville le 13 Mars. Bien que le club de Mourinho, expérimenté en Europe, soit favori, attention aux Espagnols qui peuvent se montrer surprenants. Pour finir la Roma se déplacera en Ukraine pour affronter le club de Chakhtar sur un terrain difficile, où elle doit absolument se montrer tranchante pour se redonner des couleurs.

Qui pour soulever la coupe à Kiev ?

En février et alors que les huitièmes n'ont pas encore commencé, il est très difficile d'imaginer celui qui remportera la finale de cette compétition qui, cette année, est plutôt équilibrée. Si des noms comme ceux du Chaktar, de Bâle ou de Séville semblent peu enclins à remporter la coupe aux grandes oreilles, d'autres sont facilement imaginables dans le dernier carré. Madrid évidemment, avec déjà titres consécutifs, une première dans l'histoire de la compétition sous sa nouvelle forme, aura coeur à en remporter un troisième ? Ronaldo et ses coéquipiers semblent bien décidés à marquer l'histoire du football. [VIDEO]

Le FC Barcelone bien-sûr, aimerait couper l'herbe sous le pied à son meilleur ennemi et remporter un trophée qui lui échappe. Ces deux grands noms sont des habitués mais pourquoi pas des petits nouveaux ? Manchester City, avec à sa tête Pep Guardiola, aimerait bien remporter ce trophée pour la première fois de son histoire, tout comme le PSG. Ce dernier devra pour cela effacer de sa route le monstre qu'est le Real Madrid et c'est clairement l'objectif fixé par le président de l'équipe de Neymar.

N'oublions pas le Bayern qui est un habitué de cette compétition et qui montre toutes les saisons l'étendue de son talent dans le jeu. Il suffit au Bayern de ne pas s'opposer au Real de Madrid, qui l'a déjà éliminé à plusieurs reprises et pourquoi pas atteindre la finale ? Alors d'ici la, profitons des matchs que nous offre la plus belle compétition du monde en matière de football pour les clubs, et rendez-vous à Kiev pour la finale. #Champions League