Hier mercredi 14 Février, la France fêtait sa troisième médaille d'or aux Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang avec la victoire de Pierre Vaultier [VIDEO] en snowboard. En Norvège, les fans de sports d'hiver avaient eux aussi le sourire. Leur délégation détient en effet pour l'instant le record en nombre de trophées remportés depuis le début des épreuves (15). Les Allemands devancent cependant les Scandinaves au tableau des médailles [VIDEO], avec une longueur d'avance sur l'or.

Mais ce jour de Saint-Valentin a surtout été marqué par la victoire du skieur norvégien Aksel Lund Svindal en descente hommes. La raison du caractère exceptionnel de ce succès est simple.

La descente était la seule discipline masculine dans laquelle la Norvège n'avait jamais remporté de médaille d'or aux Jeux Olympiques. C'est désormais chose faite.

Le palmarès olympique du vainqueur était déjà bien rempli. En 2010, il avait raflé trois médailles à Vancouver : l'or en Super G, l'argent en descente et le bronze en Géant. Aksel Lund Svindal a également été cinq fois champion du monde dans diverses disciplines de ski alpin, et a remporté deux fois la Coupe du Monde au classement général. Le champion peut également se vanter d'un record battu hier. A 35 ans, il est devenu le plus âgé des vainqueurs de l'histoire de la descente olympique.