Ce dimanche, Martin Fourcade [VIDEO] est devenu le sportif français le plus titré aux Jeux Olympiques en remportant la Mass-Start. Mais en plus d'être un énorme champion, il ne manque pas d'humour.

"Je me suis vu deuxième"

Interrogé par l'équipe de France Télévisions, le biathlète français ne s'est pas contenté de parler de sa course du jour. En effet, il a également rendu un hommage à Alexandre Boyon, en lâchant un cri comme le journaliste avait fait la veille. Si vous souhaitez le voir : c'est à partir de 1 min 11 dans la vidéo ci-dessous. Un bon moment de rigolade.

Pour en revenir à la course, dès qu'il a franchi la ligne d'arrivée, il a jeté son point, s'imaginant avoir encore perdu le sprint comme il y a 4 ans à Sotchi. Finalement, pour quelques millimètres, il devient champion olympique pour la quatrième fois de sa carrière : "J'ai cru que l'épisode de Sotchi allait encore m'arriver, j'y ai pensé pendant l'ensemble du dernier tour. Sur la ligne, j'étais certain d'avoir perdu, franchement je me voyais deuxième. Pour l'instant, je ne réalise pas encore, j'ai l'impression d'être encore dans un rêve. J'attends d'être dans la chambre pour voir que c'est vrai".

4 titres, en attendant mieux ?

Pour la première fois, un sportif français est titré 4 fois aux Jeux Olympiques d'hiver.

Il rejoint deux escrimeurs : Christian D'oriola ainsi que Lucien Gaudin, les seuls qui ont quatre médailles également. Mais ce n'est peut-être pas terminé. En effet, Martin Fourcade peut encore améliorer ses statistiques d'ici la fin de ces jeux, puisqu'il lui reste encore une voir deux épreuves : "Je suis le français le plus titré aux Jeux Olympiques d'hiver, c'est énorme. Ça représente tellement pour moi qui suis fan de sport depuis tout petit. J'ai grandi en regardant les JO à la télévision et aujourd'hui c'est moi qui suis ici. J'ai jamais rêvé de ça, mais juste de faire mon sport et bien".

Et c'est réussi. Le français possède aujourd'hui un palmarès d'exception : 6 [VIDEO] médailles olympiques dont 4 titres, 25 médailles lors des championnats du monde (11 en or), sans oublier les 6 globes de Cristal.

Martin Fourcade est unique et vient d"un autre monde. Le Catalan se souviendra à jamais de ce titre. Pas seulement pour être dans les annales, mais surtout parce que la violence de l'effort de la course ont succédé à quelques minutes d’un silence assourdissant pour savoir qui entre le Français et l'Allemand allait passer devant.