La récente mésaventure du Paris Saint Germain en Ligue des champions, éliminé une nouvelle fois en 1/8 de finale de la compétition aux grandes oreilles par le Real Madrid [VIDEO], a mis en coup d'arrêt au projet parisien. Opéré [VIDEO] au Brésil, le joueur parisien passe sa convalescence dans son pays natal et semble y être bien.

Les interrogations de la star brésilienne

Au coeur de la polémique [VIDEO] grandissante, la presse espagnole qui a, la première, annoncée le mal être du joueur brésilien. En plus de l'élimination du club de la capitale, il se trouve que Neymar est également gravement blessé [VIDEO], pour une durée encore indéterminée.

Une blessure d'autant plus qu'inquiétante qu'elle arrive 3 mois avant la Coupe du monde en Russie, à laquelle sa participation avec la Seleçao est donc menacée. De plus, au delà du désaveu du projet parisien suite à l'élimination en Ligue des Champions, la Ligue 1 pose également de nombreux regrets pour la star brésilienne. Au delà du niveau parfois faible des adversaires, l'agressivité présente au sein du championnat est remis en cause par le Brésilien. Ce dernier se plaindrait ainsi de subir de nombreux coups souvent non sanctionnés par les arbitres. La star du PSG réclamerait ainsi plus de protection des arbitres au vu des fautes qu'il subit pendant les matchs.

L'état major parisien se veut rassurant

Face à cette polémique grandissante, l'état major parisien s'est voulu rassurant pour faire taire les médias, notamment espagnols.

Ce n'est donc pas seulement Antero Henrique (directeur sportif du PSG) mais également Nasser Al Khelaifi (président du club) qui se seraient rendu au chevet de la star brésilienne. S'affichant sur les réseaux sociaux aux côtes du joueur mais également de son père, très impliqué dans sa carrière de son fils, les dirigeants parisiens ont donc voulu rassurer les fans et les supporters, après avoir martelé dans les médias que le Brésilien resterait au PSG la saison prochaine.

Les inquiétudes de Neymar

Au delà de ces différentes interrogations, Neymar aurait également une autre crainte, celle de ne pas pouvoir quitter le PSG [VIDEO] en cas de souhait. En effet, lié au club par un contrat de 5 années courant donc jusqu'en 2021 sans disposer d'une clause libératoire interdite en droit français, le club parisien serait donc dans la possibilité de retenir sa pépite brésilienne, quand bien même ce dernier voudrait quitter le club de la capital. Les semaines à venir devraient donc nous permettre d'obtenir des éléments de réponses.