Cette nuit avait lieu le deuxième match de la série entre Cleveland et Indiana à la Quicken Loans Arena. Malgré le triple-double de James, les Cavaliers ont perdu la première manche face à des Pacers en confiance, menés par un grand Oladipo, et se devaient donc de l'emporter pour s'éviter des sueurs froides avant de se déplacer à Indianapolis. On attendait donc du grand Lebron dans l'Ohio.

James, seul sur sa planète

Le ton monte très rapidement et Cleveland mène 16-1 avec 16 points marqués par Lebron...

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Indiana réagit timidement, notamment grâce à Turner (18 pts, 5 rebonds). +15 à la fin du premier quart-temps.

Le deuxième quart est tout autre ; Oladipo se montre très solide et emmène les Pacers [VIDEO] avec lui pour revenir à -4.

Mais Love (15 pts, 8 rebonds) et Korver (12 pts), soutenus par un James qui distribue les dunks, redonnent de l'air aux Cavs qui arrivent à la pause avec une belle avance : 58-46.

Rebelote dans le troisième quart, Oladipo (22 pts, 6 passes) et compagnie recollent à -5 et mettent les Cavs sous pression.

Lebron est énorme mais Oladipo et Collison (16 pts, 6 passes, 5 rebonds) continuent d'y croire. Le meneur ramène d'ailleurs Indiana à 3 points à 51 secondes de la fin après un shoot à distance.

Mais James enchaîne les lancers et met Cleveland à l'abri, terminant la rencontre avec 46 points, 12 rebonds et 5 passes en 40 minutes de jeu.

Score final : 100-97 et un petit écart malgré le match dingue de King James.

Utah fait tomber OKC, Houston déroule

Le Jazz a battu le Thunder [VIDEO] à la Chesapeake Arena 102-95 et égalise à 1-1 dans cette série. Les joueurs de Snyder ont logiquement pris les devants et menaient de 9 points dans le troisième quart-temps mais les joueurs d'Oklahoma ont bien résisté et ont même infligé un 19-0 à leurs adversaires grâce à leur big three (Westbrook : 19 pts, 13 passes, 9 rebonds, George : 18 pts, 10 rebonds et Anthony : 17 pts, 9 rebonds).

Cependant, les joueurs du Jazz ont à nouveau accéléré sous l'impulsion d'un Rubio parfait en chef d'orchestre (22 pts, 9 passes, 7 rebonds) et d'un Mitchell toujours aussi fort (28 pts, 6 rebonds). Gobert finit avec 13 points et 15 rebonds, Favors avec 20 points et 16 prises.

Houston poursuit sa domination en l'emportant 102-82 contre Minnesota.

Il n'a fallu que trois quart-temps aux Rockets pour faire exploser les Wolves, privés de bonnes performances de leurs leaders. Par contre Paul a fait le show (27 pts, 8 passes), bien secondé par Green (21 pts, 12 rebonds) et les Texans mènent 2-0.