C'est un véritable exploit que viennent d'accomplir les jeune joueurs de l'équipe de France de Rugby. Présents en Coupe du Monde des moins de 20 ans, les Bleuets sont parvenus à atteindre la demi-finale de la compétition. On aurait pu penser que leur parcours aller s'arrêter là vu qu'ils sont tombés contre les jeunes All-Blacks. Surprise, les tricolores sont parvenus à battre sur le score de 16 à 7 leurs adversaires. Les Français sont donc finalistes de la Coupe du Monde.

Un moment rare

Les jeunes joueurs français sont en train de faire vibrer les fans de rugby [VIDEO]. En effet les tricolores viennent de créer un double exploit.

Premièrement parce que quelque soit la catégorie d'âge les Français battent très rarement les équipes de Nouvelle-Zélande. Avant la rencontre de mardi, les Bleus s'étaient d'ailleurs inclinés deux fois contre les All-Blacks dans la catégorie des moins de 20 ans. Battre donc les baby-blacks, couronnés à six reprises, en demi-finale de Coupe du Monde est donc exceptionnel.

L'autre exploit qu'ont réussi à faire les Bleuets est d'atteindre la finale. C'est la première fois que l'équipe de France des moins de 20 ans atteint ce stade dans cette compétition. La génération française de 1998-1999 affrontera l'Angleterre dimanche prochain, au stade de la Méditerranée à Béziers.

Un match maîtrisé mais quelques petites frayeurs

Pendant une heure, les Français ont rendu inoffensifs les All-Blacks. Défensivement ils ont été impeccables et ont su faire déjouer leurs adversaires.

Par contre offensivement les Bleuets ont eu un peu plus de mal. Malgré leur constante domination dans la moitié de terrain des Néo-Zélandais, les jeunes bleus n'avaient que trois points de plus à la pause.

C'est au retour des vestiaires que les tricolores ont fait la différence. Romain Ntamack a marqué le seul essai des Français, à la 42ème minute après avoir résister à la défense All-Black. La fin de match a été moins sereine pour les joueurs français car après l'essai de Plummer à la 69ème minute de jeu, les Néo-Zélandais se sont réveillés. Les bébés Black auraient même pu marquer un deuxième essai dans la foulée du premier mais Jordan Joseph a sauvé le coup. Les Français rêvent maintenant de conquérir l'or dans la compétition et de prendre leur revanche sur l'équipe qui les avait empêché de réaliser le Grand Chelem lors du dernier tournoi des VI Nations des moins de 20 ans. Mais en cas de défaite dimanche, il faudra tout de même retenir le parcours incroyable des jeunes joueurs français.