France - Danemark est un match très important pour les deux équipes. 20 ans après la confrontation lors de la Coupe du Monde en France [VIDEO], qui était également la dernière de la phase de poules, les hommes de Didier Deschamps vont devoir conforter leur place pour les Huitième de Finale. En jeu, la première place du groupe C. Mais outre cela, les remplaçants vont pouvoir se montrer sous leur meilleur jour lors de cette dernière rencontre. Des cadres comme Florian Thauvin [VIDEO] ou encore Steven Nzonzi vont avoir leur chance de sortir de l'équipe B pour se retrouver sur le terrain, comme ce fut le cas en 2014 lors du dernier match de poules, ou encore face à la Suisse à l'Euro 2016 dans le même cas de figure.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

L'autre but de cette opération est également de mettre aux repos les cadres incontournables de l'Equipe de France.

Plusieurs enjeux de taille pour le bien-être de l'Equipe de France

Kylian Mbappé et Paul Pogba devraient être les premiers remplacés de cette rencontre. Samuel Umtiti, qui a une douleur au genou, devrait également être avec ceux qui se reposent face aux Danois.

Enfin, Hugo Lloris a sa chance d'être sur le banc après deux matchs très fort en intensité. Dans ce cas de figure, les "coiffeurs" ont toutes les chances de faire la part belle du jeu français. Mais la tactique de l'homme à penser des Bleus ne s'arrête pas là.

En effet, l'axe stratégique de Didier Deschamps concerne dans le même temps les trois joueurs qui sont susceptibles d'être suspendu en Huitième de Finale, à savoir Blaise Matuidi, Corentin Tolisso et Paul Pogba. Une raison supplémentaire de faire sortir l'attaquant de Manchester United. Florian Thauvin, de son côté, espère avoir enfin du temps de jeu avec l'équipe. Très heureux de faire partie du groupe des 23, le joueur de l'OM veut maintenant prouver à tout le monde qu'il est capable de faire le travail demandé.

Griezmann toujours en tête de liste pour ce match

Antoine Griezmann, qui a refusé le FC Barcelone pour garder sa place à l'Atlético Madrid, semble perturber depuis le début du Mondial.

L'attaquant de 27 ans, qui doit jouer le rôle de leader du groupe, est pour le moment absent des débats. Mais sa place n'est pas remise en cause, car la formation de Deschamps sait qu'il peut monter progressivement en puissance. Dimanche dernier, Paul Pogba a ainsi rappelé la remontée spectaculaire du footballeur à partir du second tour de la compétition.

Le dernier point important pour les Bleus reste évidemment la première place du groupe, qui les ferait éviter la Croatie, très en forme dans ce Mondial. Si le pays de Luka Modric n'est pas leur adversaire, ils auront le choix entre le Nigéria, l'Islande ou encore l'Argentine. Alors, sur qui l'entraîneur va-t-il porter son choix pour ce duel face aux Danemark d'Age Hareide ? L'équipe B regorge de nombreux éléments de grand talent, le choix reste donc cornélien pour l'homme de 49 ans.