Après sa victoire contre l'Allemagne en premier match de poules, le Mexique devait maintenant assurer sa place en Huitième de Finale. Face à eux, la Corée du Sud, défaitiste face à la Suède 1-0. Hector Herrera et ses compères ont su faire leur jeu et déjouer le dispositif coréen en s'imposant 2-1. Le Mexique élimine au passage la République de Corée, malheureuse dernière avec 0 point. Carlos Vela ouvre le score à la vingt-sixième minute sur penalty, puis est venu le doublé pour le pays d'Amérique centrale au bout de 66 minutes avec une réalisation de toute beauté venant de Javier Hernandez Balcazar.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

L'équipe asiatique sauve l'honneur dans les arrêts de jeu avec un but de Son Heung-min.

"El Tri" attendu après la victoire surprise face à la Mannschaft

Ce mondial [VIDEO] Mexicain est parti pour durer, comme vient de le prouver le collectif de Juan Carlos Osorio, l'entraîneur du groupe.

Pour éviter de se mettre en danger, ils devaient tout tenter pour arracher une victoire, qui leur permettrait d'aborder avec la plus grande tranquillité la rencontre contre la Suède, le dernier de la phase de poule. Jurant sur leurs pointures offensives pour donner du fil à retordre à la défense adverse, les Mexicains ont tout orientés vers l'attaque, et sont montré beaucoup plus possessif. En effet, les statistiques de la mi-temps ont montré une possession de balle de 68% pour eux, couplé à 90% de passes réussies. Un succès qui n'a pas permis dans un premier temps de percer le mur du pays du Matin, dont les joueurs ont eux aussi eu droit à quelques occasions très bien placées afin de renverser le match. Mais la seconde partie du duel a donné raison à l'attaque d'Amérique Centrale, car après une action collective, celui qui est surnommé "Chicharito" a doublé la mise pour le Mexique.

Une maîtrise de bout en bout pour le maître des CONCACAF

La très belle victoire de l'Allemagne contre la Suède ne permettra pas de qualifier automatiquement le Mexique pour la suite de la Coupe du Monde, mais ils gardent, de toute manière, une sérieuse avance vis-à-vis de leurs autres concurrents du groupe F. Tout est encore possible pour le sixième groupe du Mondial, alors que les dernières rencontres avant le second tour ne vont plus tarder à commencer. Parmi les autres surprises de cette compétition [VIDEO], le passage de la Russie, ainsi que la très probable élimination de l'Argentine, vice-championne du Monde il y a quatre ans.