Au pays, c'est un dieu du Football. A Liverpool, c'est une star. Mais les Pharaons pourraient voir ce joueur fétiche leur filer entre les doigts dès la fin de la Coupe du Monde [VIDEO], car ce dernier songerait sérieusement à mettre un terme à sa carrière. Plusieurs affaires complexes lui feraient choisir un retrait de la sélection nationale, alors qu'il a tout juste 26 ans.

Le quotidien anglais Independent évoque cette possibilité dans ses colonnes, et détaille ses propos en expliquant que le footballeur est déjà en froid avec sa direction, qui a utilisée son image de manière illégale. De plus, la polémique autour des photos prises lorsqu'il était avec Ramzan Kadyrov, le Premier ministre de la Tchétchénie, n'arrange pas le footballeur.

Mohammed Salah sur le point de laisser les Pharaons orphelins

Alors que les hommes d'Hector Cuper vont disputer leur dernière confrontation du Mondial contre l'Arabie Saoudite dans peu de temps, l'équipe pourrait bien se voir secouer par un autre événement tragique, celui du départ de Mohamed Salah. A l'origine de ces rumeurs de sortie, l'utilisation de photographies de lui et du Premier ministre tchétchène, qui ont été utilisés à des fins politiques.

Lors de cette rencontre entre le dirigeant russe et le joueur égyptien, une remise de la "citoyenneté tchétchène honorifique" lui a été remis. Il en fallait décidément peu pour mettre le feu aux poudres entre l'attaquant star et sa direction, qui sont déjà en froid depuis pas mal de temps. Le craquage est au bord de se produire, et Salah va sans doute se donner quelques semaines avant de rendre un verdict définitif.

La rumeur enfle avant le dernier rendez-vous de football des Pharaons

CNN colporte également les rumeurs d'un départ de la sélection dès que l'équipe sera rentrée au pays. L'Egypte retient son souffle, et préfère pour l'instant préparer son dernier match contre l'Arabie Saoudite en troisième journée de phase de poules. Gianni Infantino, le président de la FIFA, a expliqué avant ce Mondial qu'aucun événement politique ne devrait venir intervertir avec la compétition.

Après la controverse qui concerne les deux footballeurs suisses Xhaka et Xherdan Shaqiri, le cas Salah est la seconde intrusion politique sur la planète football lors de ce Mondial. Espérons maintenant que les autres compétiteurs sauront rester dignes face à leurs adversaires et à la presse, afin de ne pas reproduire de nouveaux incidents [VIDEO].