Cette seconde rencontre pour une place en demi-finale face à la France était très attendu. Le dernier duel Amérique du Sud - Europe de cette Coupe du Monde a été à l'avantage net et sans bavure des hommes de Roberto Martinez. Après une première mi-temps convaincante malgré quelques failles, la Belgique menait 2 à 0. A ce stade, les Diables Rouges [VIDEO] pouvaient déjà se voir dans le dernier carré, seuil qu'ils n'ont pas réussi à franchir en 2014, en perdant face à l'Argentine au troisième tour. Malgré leur avance confortable, la Seleçao de Tite a su se montrer dangereuse en seconde période, mais pas au point de renverser totalement la vapeur.

De lourds débats entre le Brésil et la Belgique

Ce cinquante huitième match de la Coupe du Monde a été, une fois encore, un duel au sommet. Après des Huitième de Finale indécis, qui avait également laisser quelques surprises sur son passage, cette confrontation directe entre Neymar et Hazard donnait pour avantage les Brésiliens. Habile face au Mexique, la sélection de Tite avait réussi à retrouver des couleurs depuis le début de cette Coupe du Monde. Mais malgré qu'ils aient mené dans les premières minutes de la rencontre, une erreur de leur part va les pousser à se découvrir un peu plus.

Tout commence à la treizième minute pour les Diables Rouges. Sur un corner, Vincent Kompany veut placer une tête, mais voit le ballon frôler son crâne avant de rejoindre les pieds de Fernandinho, qui enverra ce ballon directement dans les filets d'Alisson Becker.

Ce premier but, d'une importance particulière, va aider le groupe de Roberto Martinez et de Thierry Henry a pousser vers l'avant. A la demi-heure de jeu, les Belges doublent la mise, et confortent encore un peu plus leur avance.

Un onze de rêve pour une Belgique héroïque

La presse ne tarit pas d'éloges à l'encontre cette équipe des Diables Rouges [VIDEO]. Après la victoire sur le fil 3-2 face au Japon, dû à une magnifique remontada en moins de vingt minutes, Eden Hazard et consort devaient sortir le grand jeu pour regagner le coeur des supporteurs. Avec des prestations très abouties de la première à la dernière minute, le peuple belge a pu vibrer face à un groupe qui souhaitait plus que tout arracher cette qualification.

Le Capitaine de cette équipe des Rouges nous avait prévenus : la Belgique doit faire un grand Mondial, car elle a une génération en or. L'objectif est désormais atteint, car le dernier carré est maintenant ouvert pour eux. La place en Finale de cette Coupe du Monde, face à la France, se jouera Mardi 10 Juillet 20h.