Le numéro 10 de Sunderland est très convoité en ce début de Mercato. Deux grandes écuries françaises se sont d'ores et déjà positionnées pour offrir une place de choix à l'attaquant de 27 ans. Le natif d'Ajaccio, qui est tiraillé en ce moment entre Rennes et Saint-Etienne, devrait rendre son verdict très rapidement. Le groupe breton tiendrait néanmoins une avance considérable face à la Sainté, car un contrat plus avantageux lui aurait été proposé par le cinquième de Ligue 1.

Rennes veut récupérer Khazri lors de ce mercato

Les qualités offensives de Whabi Khazri ne sont plus à prouver. Dans ce sens, les deux formations du championnat français [VIDEO] que sont Rennes et Saint-Etienne ont voulu entamer des négociations avec le joueur pour le convaincre de signer chez eux.

Les dirigeants des Rouges et noirs veulent absolument le récupérer, et ont déjà proposé au footballeur une très belle offre salariale, couplé à un accord qui s'étend sur quatre ans. La longueur d'avance des Rennais pourrait bien compromettre les plans de la formation de Sainté dans ce dossier...

Détenu par le Stade Rennais, en prêt à Sunderland, Khazri est en très bonne voie pour officialiser son grand retour en France. Benjamin Idrac, journaliste pour Ouest-France, a même partagé sur son compte Twitter de très gros indices sur l'avenir du Tunisien à son retour d'Angleterre. Dans son tweet, le journaliste français a évoqué un revenu annuel revu à la hausse pour ce joueur, ainsi qu'une plus longue durée de contrat. Le choix définitif devrait quant à lui être rendu public très bientôt, dans les jours à venir tout au plus.

L'ASSE sur le point de perdre cette piste offensive solide

Le camp de Jean-Louis Gasset serait donc sérieusement en train de perdre la main dans ce dossier de très haute importance. Cet attaquant de 27 ans aurait pu être une figure de poids pour le septième au classement de Ligue 1. Ce qui reste sûr pour le moment, c'est que Khazri a choisi de quitter le club de Sunderland avant la fin de sa période de prêt, car l'équipe s'est faite reléguer en League One, qui est la troisième division anglaise de football.

Les Verts ont proposé quelque neuf millions d'euros pour s'attacher ses services, mais cela n'a semble-t-il pas suffit. Outre leur concurrent direct dans cette affaire, le groupe de Sainté doit également se battre face à la convoitise de deux autres formations, une Belge, et une autre Portugaise. La Coupe du Monde, qui s'est terminée au premier tour pour le Tunisien, vient néanmoins l'aider à le faire découvrir aux yeux de l'Europe entière.