Le Paris Saint-Germain [VIDEO] s'organise comme il peut avant de devoir aborder le retour en Ligue 1. Le groupe de Thomas Tuchel, actuellement en plein Mercato estival, arrange au mieux son effectif, et veut voir quelques cadres sur le départ d'ici la fin de l'été. C'est le cas notamment d'Angel Di Maria [VIDEO]. L'Argentin de 30 ans, annoncé avec insistance sur le départ ces derniers temps, cherche toujours une destination. Naples, qui figurait parmi les options de la direction parisienne pour leur milieu de terrain de 30 ans, est une piste qui doit être oubliée.

Aurelio De Laurentiis veut des joueurs jeunes à Naples la saison prochaine

Le président de Naples, Aurelio de Laurentiis, ne pouvait pas être plus clair.

Lors d'un passage sur les ondes de Radio Kiss Kiss, le plus haut dirigeant de l'équipe de Série A a donné sans détour son point de vue sur l'Argentin de 30 ans, et il est négatif. Selon lui, Angel Di Maria est trop vieux pour faire partie de son effectif. Cette réaction fait suite aux interrogations quant à un possible départ de l'international de l'Albiceleste dans le camp italien. Visiblement, tout comme pour son compère Edinson Cavani, Naples ne pourra pas devenir sa prochaine destination.

Le projet mis en place conjointement avec Carlo Ancelotti n'est donc pas pour les "vieux joueurs", comme il l'a détaillé au micro de la station de radio transalpine : "Un intérêt pour Di Maria ? Faux, complètement faux. Je veux de jeunes joueurs. Pourquoi devrais-je acheter de vieux joueurs ?". Rajoutant par la suite que sa nouvelle ambition pour le club, partagée avec Ancelotti, est de construire un projet basé sur de jeunes recrues.

Naples non, mais quid de la Juventus et de l'Inter Milan ?

Angel Di Maria n'est pas le bienvenu à Naples, mais il pourrait trouver d'autres points de chute en Italie. En effet, l'Inter Milan s'intéresse à lui, tout comme la Juventus. Le natif de Rosario a donc encore deux chances d'évoluer en Série A la saison prochaine. Souhaitant être transféré cet été vers un autre club, le trentenaire ne devrait pas être retenu par sa direction, qui se réserve le droit d'accepter une enchère suffisamment élevée pour lui.

Son futur remplaçant au milieu de terrain, Gonçalo Guedes, doit cependant encore faire le voyage retour depuis Valence. Outre l'Italie, d'autres directions pourraient également être étudiées pour Di Maria, qui a déjà proposé ses services à Diego Simeone, l'entraîneur de l'Atlético Madrid.