Le départ de Cristiano Ronaldo a fait beaucoup d'heureux, que ce soit chez les supporteurs blaugranas tout comme chez les supporteurs de la Juventus. Mais en dehors des fans de ces deux clubs, ce sont quelques joueurs qui ont vu dans le départ de CR7 une opportunité unique pour briller au Real [VIDEO]. C'est le cas notamment de James Rodriguez. L'attaquant colombien de 27 ans, actuellement en prêt au Bayern Munich, a été annoncé comme potentiel revenant au coeur de la Casa Blanca. Mais Karl-Heinz Rummenigge, le président du club bavarois, est totalement contre.

L'Allemagne veut garder sa pépite offensive la saison prochaine

Le Bayern Munich est catégorique là-dessus : James Rodriguez ne quittera pas la Bundesliga avant la fin de sa période de prêt.

Tandis que ce dernier voyait dans le départ de Cristiano Ronaldo l'occasion inespérée pour lui d'enfin évoluer à la Casa Blanca tout en gardant un poste de titulaire indiscutable, ses espoirs ont été désormais réduits à néant par la direction munichoise. Même la pression orchestrée par Julen Lopetegui et Florentino Perez, qui ont tout deux donner leur accord pour revoir le footballeur, n'a pas suffit.

Le président du club bavarois a annoncé dans ce sens : "Beaucoup de choses venant d'Espagne ne doivent pas correspondre à la vérité. Il sera ici cette saison, je m'attends à ce qu'il joue au Bayern au-delà". Les Allemands bénéficient d'une possibilité d'achat du joueur dès la fin de la période de prêt, pour un montant qui s'élèvera à au moins 42 millions d'euros. Avec 7 buts en 23 matchs la saison passée, Rodriguez [VIDEO] fait partie intégrante du onze de départ de Niko Kovac en vue de la saison prochaine.

Tout le Bayern derrière Rodriguez, le Real doit trouver un attaquant

Maintenant que Niko Kovac et Karl-Heinz Rumennigge ont tous les deux fermer la porte à un possible retour du Colombien en Espagne durant ce Mercato, le Real Madrid se trouve toujours dans une position très inconfortable. La direction merengue recherche un peu partout en Europe un footballeur capable de prendre le relais de leur meilleur buteur et légende du club, Cristiano Ronaldo.

Comme lors de leurs investigations pour un entraîneur, les Espagnols essayent différentes pistes et tentent d'entamer des négociations au plus vite. Eden Hazard, Harry Kane et aussi Mauro Icardi sont les trois noms prioritaires de la Casa Blanca en cette fin juillet. Il reste un mois à l'état-major de la formation de Liga pour clôturer l'arrivée d'une nouvelle pépite offensive de renommée internationale.