Les Aiglons seraient-ils sur le point de conclure l'un de leurs trois transferts prévus durant ce mercato [VIDEO] ? Le groupe français veut remanier quelque peu son effectif d'ici la rentrée, et compte sur plusieurs rentrées d'argent pour améliorer ses rangs. La pression autour du dossier Balotelli, tantôt annoncé proche de l'OM et tantôt écarté du club Olympien, n'empêche pas le club de se concentrer sur d'autres éléments de l'équipe également annoncés vers le départ. Aujourd'hui, c'est le cas Alassane Pléa qui intéresse la presse, car un accord entre le Gym et le Borussia Mönchengladbach est en passe d'être trouvé.

Une première étape pour Nice pendant ce mercato

Sur les trois ventes dont espère tirer profit la direction niçoise, celle d'Alassane Pléa est en bonne voie d'être conclue.

Le jeune joueur de 25 ans, actuellement ailier droit dans le club de Patrick Vieira, devrait bientôt s'envoler vers la Bundesliga afin d'y rejoindre ses nouveaux coéquipiers. C'est en tout cas ce sur quoi s'accorde les journalistes sportifs qui suivent de près les dernières avancées dans ce dossier d'envergure. Membre du club depuis quatre saisons, l'ancien Lyonnais fait l'objet d'intenses négociations [VIDEO].

Selon L'Equipe, seul un détail empêcherait un transfert de s'opérer à présent. Le quotidien sportif précise dans ses colonnes que le footballeur n'a pas pris part au match de l'OGC Nice contre l'OL le week-end dernier. A présent, personne ne s'attend à le voir lors de la confrontation contre le Sporting Portugal Samedi prochain. Aux termes des négociations, une somme de 25 millions d'euros devrait être remise au club azuréen pour cet attaquant.

Un dénouement attendu pour l'une des trois ventes programmées de Nice

Alassane Pléa devrait donc logiquement rejoindre le Borussia Mönchengladbach très vite. Dans la foulée, l'équipe niçoise entend bien finaliser le transfert de Mario Balotelli, absent de l'entraînement sans raison apparente, et Jean-Michaël Serri, qui n'a pas rejoint son groupe pour cause personnelles. Ces deux joueurs, qui n'ont qu'un an de contrat devant eux chez les Aiglons, pourraient rapporter plus de cinquante millions d'euros. En comptabilisant la sortie de Pléa vers le championnat allemand, ce sont quasiment soixante-quinze millions d'euros qui seront déversés dans les caisses de l'OGC Nice. Avec de telles finances, Patrick Vieira va avoir le temps de songer au recrutement de plusieurs cadres de poids pour son collectif.