Roger Federer n’est plus qu’à un trophée des 100 titres en carrière sur le circuit professionnel [VIDEO]. Le Suisse et les chiffres ou nombres extraordinaires, c’est une habitude. Cette semaine, à Bâle [VIDEO], il a encore enrichi son palmarès en terminant le travail en finale contre le Roumain Marius Copil, 93e mondial. Avec un neuvième sacre à la maison et une 99ème coupe dans l’armoire, la fin d’année peut s’annoncer grandiose.

70ème victoire à Bâle

En remportant la finale dans sa ville natale, Roger Federer a donc conquis son 99ème titre en carrière mais il a aussi atteint sa 70ème victoire dans le tournoi, dont 20 consécutives.

C’est aussi son 4ème titre de la saison après l’Open d’Australie, Rotterdam et Stuttgart. Un peu moins bien ces derniers temps avec notamment la perte de son titre au Masters 1000 de Shanghai, le numéro 3 mondial montre une nouvelle fois qu’il faudra compter sur lui en cette fin d’année.

Il faudra encore un peu de patience pour voir le Bâlois décrocher son 100ème titre en carrière mais cela se rapproche à grands pas. Sera-ce pour 2018 ou pour 2019 ? Cette saison, il ne reste que deux tournois au Suisse pour franchir ce cap mythique que seul l’Américain Jimmy Connors a dépassé (109) : le Masters 1000 de Paris et le Masters de Londres. Deux tournois qui seront plus que relevés avec la présence de Rafael Nadal et Novak Djokovic, numéros un et deux mondiaux. La question n’est plus de savoir si Federer va gagner cent titres ou plus mais quand cela va se produire.

Le record de Connors

Pour battre le record de Connors, il faudrait que l’homme aux Grands Chelems joue encore deux ou trois ans à ce niveau. Cela pourrait le rapprocher du record absolu mais aussi de ses 40 ans. Il lui manque aujourd’hui 10 titres pour égaler l’Américain. En 2018, il a glané 4 titres dont un Grand Chelem, ce qui n’est pas rien mais c’est très loin de ses meilleures années où il avait une moyenne d’environ dix titres par saison. Et Federer va continuer à se ménager sur le circuit pour continuer à briller et viser les victoires finales en majeur. Une réussite pour le moment. En suivant ce rythme de quatre titres par saison, la marque de Connors pourrait tomber en 2020 à moins que Federer s’aligne sur des tournois plus accessibles.

Nombre de titres en carrière

1. Jimmy Connors 109

2. Roger Federer 99

3. Ivan Lendl 94

4. Rafael Nadal 80

5. John McEnroe 77

6. Rod Laver 74

7. Novak Djokovic 72

8. Björn Borg 64

8. Pete Sampras 64

10. Guillermo Vilas 62