Cette nuit, Dallas accueillait Utah sur son parquet du American Airlines Center. Les Texans se présentaient avec leur nouvelle armada composée notamment de Jordan et du rookie Doncic mais toujours privée de la légende Nowitzki. Les joueurs de Salt Lake City, en back-to-back, espéraient confirmer après une victoire solide contre New Orleans et montrer qu'ils n'ont rien perdu de leurs certitudes après leur bonne saison régulière l'année dernière.

Gobert à la hauteur

Utah, dans le sillage de Mitchell (20 pts) et Gobert, prend rapidement 10 points d'avance. Dallas est à la peine et tente de se reprendre mais le banc du Jazz contribue bien (Allen et Niang finissent avec 11 et 13 pts).

Kleber apporte son énergie (11 pts) et les Mavs recollent petit à petit, jusqu'à prendre l'avantage, s'appuyant sur Jordan (12 pts, 19 rebonds, 9 passes) et Doncic (14 pts, 6 rebonds, 5 passes). Les Mormons mènent finalement 50-46 à la pause.

A la reprise, le match est serré. Matthews et Smith (22 et 27 pts) répondent à Crowder (15 pts), Mitchell et à un Gobert qui prend de la place (23 pts, 16 rebonds, 3 contres).

Utah, à l'aide de son banc et de son frenchie, prend 15 longueurs d'avance dans le quatrième quart-temps et Dallas ne peut lutter. Le Jazz [VIDEO], déjà bien rôdé, récolte un succès mérité 113-104 à l'extérieur et montre qu'il sera encore présent cette saison.

Golden State gagne encore

Face à Brooklyn, les Warriors ont rapidement trouvé leur rythme et pris une grosse avance dès le deuxième quart-temps.

Curry (35 pts) et Durant (34 pts, 8 rebonds, 6 passes) ont encore été les bourreaux face à des Nets qui se sont bien battus, à l'image de LeVert et Russell (23 et 25 pts), et sont même revenus à -2. Mais la doublette diabolique venue de Californie a fait taire ses adversaires pour permettre à leur équipe de l'emporter 120-114.

Washington a encore perdu et plonge dans la crise. Ce sont les Clippers qui les ont largement battus 136 à 104 au Staples Center. Harris (22 pts, 11 rebonds), Williams (16 pts) et Bradley (15 pts) ont montré le chemin à leur équipe, tout comme le rookie Gilgeous-Alexander, auteur d'une grosse performance (10 pts, 8 rebonds, 7 passes). Seul Beal a surnagé côté Wizards avec ses 20 points.

OKC a enfin gagné. Une victoire logique contre les Suns 117-110 avec un bon Westbrook [VIDEO] (23 pts, 9 rebonds, 7 passes), bien accompagné par George (23 pts, 5 passes) et Noel (20 pts, 15 rebonds) qui a profité de l'absence d'Adams.