2

On le pressentait, c’est finalement confirmé. Thomas Tuchel va bien devoir se passer du meilleur buteur de l'histoire du PSG pour le Clasico contre l’OM [VIDEO] au Vélodrome ce dimanche soir (21h). Blessé à la cuisse vendredi, le joueur avait dû faire l’impasse sur l'entraînement de samedi. Un forfait de poids pour l’équipe de la capitale. Cavani avait d’ailleurs été le sauveur lors du dernier Clasico à Marseille la saison dernière avec un coup franc direct inscrit dans les derniers instants de la rencontre (2-2).

Kylian Mbappé devrait être aligné en pointe

L’absence de l'attaquant uruguayen laisse donc logiquement imaginer que Thomas Tuchel va décaler le jeune prodige français en pointe de l'attaque parisienne.

L'entraîneur allemand utilise de plus en plus souvent Kylian Mbappé dans une position axiale pour faire en sorte de le rapprocher un maximum de Neymar, afin de profiter pleinement de leur complémentarité technique.

Une nouvelle opportunité de briller pour le chouchou du Parc des Princes et du grand public depuis la victoire des Bleus en Coupe du monde. Toutefois, malgré ses très bonnes statistiques en trônant à la tête du classement des buteurs de ligue 1 (9 réalisations) et un quadruplé claqué en treize minutes contre l’Olympique Lyonnais qui a marqué les esprits, KM montre qu'il peut encore s'améliorer dans certains domaines. En effet, l’attaquant de dix-neuf ans a récemment pêché à plusieurs reprises en face à face dans des oppositions importantes, notamment cette semaine en Ligue des Champions contre Naples.

L’immense talent du natif de Bondy n’est évidemment pas à remettre en question et l'intéressé se dit lui-même conscient de ce manque qui vient trop souvent noircir un parcours jusque-là quasi parfait. Il sait qu’il doit encore travailler pour devenir un vrai tueur devant le but. « À titre personnel, j'ai raté des occasions, j'aurais dû marquer plus. Je vais travailler », avait-il alors déclaré juste après son quadruplé face aux Gones.

Antoine Griezmann : 'Quand on fait des jeux devant le but, il ne gagne jamais ! '

On a tendance à l’oublier, mais âgé de seulement de 19 ans, la marge de progression de Kylian Mbappé dans la finition reste évidemment très grande. Antoine Griezmann a d'ailleurs son avis sur le sujet : "Devant le but, Kylian, ce n’est pas trop ça... (Rires.) Quand on fait des jeux devant le but, il ne gagne jamais ! (...) Il me rappelle Cristiano quand il était à Manchester. Cristiano, c’était le gars qui jouait sur le côté, qui dribblait beaucoup et qui marquait, mais qui ne cherchait pas forcément le but. Et quand Kylian fera ce que Cristiano a fait à Madrid, ne penser qu’au but, il va en mettre cinquante, pareil."

Hier en conférence de presse, Thomas Tuchel a quant à lui expliqué comment il perçoit la progression de son attaquant : "Kylian peut s’améliorer dans toutes les choses. Il a 19 ans. C’est parfait d’avoir beaucoup de matchs pour s’améliorer. Il peut ‘adapter’ beaucoup de choses, il a des qualités exceptionnelles. Il y a toujours la possibilité de s’améliorer, dans la finition, le timing, la défense, comment trouver les espaces, sur la compréhension du jeu… Il y a beaucoup de choses à améliorer."

Malgré la domination du PSG depuis plusieurs années, ce Clasico ne manquera pas d'intérêt, les deux clubs souhaitant retrouver le sourire après leurs désillusions européennes [VIDEO] en remportant une victoire de prestige.

Et histoire de mettre un peu le feu aux poudres, l'équipementier de l’OM s’est permis de lancer les hostilités sur twitter.