C'est un petit miracle qu'à vécu l'équipe de Rugby d' Australie samedi. Malmenés par les Pumas argentins, les Wallabies se sont tout de même imposés lors de cette sixième et dernière journée du Rugby Championship. Cette victoire sur le score de 45 à 34 va faire du bien à une équipe qui restait sur une série de six défaites en huit rencontres.

Les Australiens complètement dépassés lors de la première période

La victoire des Australiens s'apparente à un petit miracle car la partie était vraiment mal engagée pour eux.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Les Argentins ont littéralement survolé la première période du match. Ils ont pris très tôt, à la gorge, les Wallabies. Pablo Matera a ouvert le score dès la deuxième minute de jeu pour les Argentins.

Le troisième-ligne est passé tout en puissance pour aplatir le ballon dans l'en-but australien. A la quatrième minute, c'est l'arrière Boffelli, qui a bien négocié un contre lancé par Nicolas Sanchez, qui marque le deuxième essai des Pumas. Matias Orlando enfoncera encore un peu plus le clou en marquant un troisième essai à la 27ème minute de jeu. Le remplaçant de Nicolas Sanchez, Gonzales Iglesias a également transpercé la défense australienne pour mettre un essai.

Après avoir encaissé les deux premiers essais, les Australiens ont tenté de réagir. Ils ont même réduit la marque par l'intermédiaire du deuxième-ligne Hooper mais à part sur cette action, les Wallabies n'ont pratiquement pas existé lors de la première période du match et se sont donc retrouvés menés 31 à 7 à la mi-temps.

Une deuxième période bien différente

Les murs du vestiaire australien ont tremblé lors de la mi-temps tant Michaël Cheika, le coach des Wallabies était furieux contre ses joueurs.

Son discours a eu néanmoins le mérite d'être passé puisque la seconde période de la rencontre a été complètement différente de la première. Les Australiens, qui sont revenus sur la pelouse avec une nouvelle première ligne, ont ainsi inscrit trois essais en seulement dix minutes. Le premier de ces trois essais a été inscrit par Izack Rodda à la 44ème minute. Le deuxième fut marqué par Folau à la 48ème puis Haylett-Petty s'est chargé de marquer le troisième à la 51ème. L'Australie a ensuite pris l'avantage sur l'Argentine grâce à Pocock (35-34) à la 64ème minute. Le 6ème essai des Wallabies a été inscrit par Dane Haylett-Petty, auteur d'un doublé.

Les Argentins [VIDEO] pourront regretter de ne pas avoir su conserver leur avance et ainsi remporter une troisième victoire dans ce Rugby Championship 2018. Ils possèdent cependant deux motifs de satisfaction. Le premier étant que l'Argentine a fait sa meilleure saison dans cette compétition en s'imposant, à domicile, face à l'Afrique du Sud et en allant gagner en Australie. Le deuxième motif de satisfaction pour les Pumas est de voir que Nicolas Sanchez a fini l'édition 2018 du Rugby Championship en tant que meilleur marqueur de la compétition (67 points) devant le Néo-Zélandais Beauden Barrett.