Le Paris Saint Germain s'est imposé mardi soir (4-1) contre l'Etoile rouge de Belgrade en clôture de la dernière journée de phase de poules de la Ligue des champions. Les hommes de la capitale obtiennent ainsi le fameux ticket synonyme de passage en huitièmes de finale de la prestigieuse compétition. Un soulagement pour Thomas Tuchel et une direction du club sous pression.

Il faut dire que l'aventure européenne avait été plutôt bien mal embarquée il y a trois mois avec une défaite face à Liverpool ! Au final, le leader incontesté de la Ligue 1 aura retrouvé de belles couleurs dans la dernière ligne droite de la compétition : une victoire face aux Reds le 28 novembre dernier, et maintenant un succès éclatant dans le pourtant très hostile stade "Marakana".

Publicité
Publicité

Une reprise en main décisive

En effet, malgré la présence de la star de tennis Novak Djokovic venu les soutenir au stade Rajko Mitic, les joueurs de l'Etoile rouge n'auront presque pas réussi à faire trembler la machine parisienne ! Pas vraiment le même potentiel offensif que Naples ou Liverpool contre qui les hommes de Thomas Tuchel avaient vraiment eu du mal à créer du jeu lors de leurs confrontations.

Et si tout n'a pas été parfait en Serbie, l'essentiel est fait pour le PSG et son magnifique trio offensif qui aura montré des combinaisons de jeu plus intéressantes qu'aux rencontres précédentes.

Publicité

Edinson Cavani a enfin touché des ballons, Neymar semblait plutôt inspiré, tandis que Mbappé s'est montré particulièrement percutant face à la défense de l'Etoile rouge, alignant passes décisives et but à la 92e minute. De quoi peut-être faire perdurer l'état de grâce de l'entraîneur allemand du club Thomas Tuchel, bien installé depuis son arrivé à Paris. Reste à savoir s'il passera aussi avec brio le test des huitièmes en février.

La première place du groupe en prime

En attendant, la grosse prestation réalisée par le PSG face à l’Étoile rouge de Belgrade a propulsé le club à la première place du groupe C à l'issue de cette 6e et dernière journée de phase de poules de la Ligue des champions !

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
PSG

Dans le choc de ce qui était considéré comme la poule de la mort, Naples s'est incliné devant Liverpool, qui accroche ainsi la 2e place du classement derrière Paris.

Les Parisiens scruteront désormais avec attention le tirage au sort des 8es de finale, prévu le 17 décembre prochain. Avec son fauteuil de leader, le club de la capitale peut encore éviter de tomber sur un gros morceau en février. La saison dernière, c'était le Real Madrid de Zinédine Zidane et l'an d'avant le FC Barcelone de Lionel Messi.

Deux éliminations sèches alors que les ambitions affichées par le club ont toujours été portées sur un accès au dernier carré de la compétition reine d'Europe. Rien n'est donc encore fait pour Paris, qui devra se surpasser pour briser le plafond de verre des quarts de finale.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite