C’est véritablement une bien belle soirée pour les crocodiles et leurs supporters. Tout y est, le résultat, la manière et les conséquences. Cela veut dire, une victoire avec deux superbes buts qui signifie certainement l’assurance du maintien en L1. Hier soir dans son stade des Costières, le Nîmes Olympique, [VIDEO] a dominé Dijon et s’est assuré une belle victoire (2 - 0) en ouverture de la 25e journée de L1.

Pour que la fête soit plus folle et plus belle, on peut rajouter que cette victoire a coïncidé avec les 30 ans de son stade. Une belle manière de marquer l’événement. Cette victoire hisse l’équipe à une 9e place, certes provisoire, mais tellement prometteuse pour la suite.

Une victoire nîmoise ponctuée par deux magnifiques buts

Sur l'ensemble du match, la victoire est parfaitement méritée et a été obtenue grâce à deux beaux buts.

Sur le premier, Téji Savanier a parfaitement levé la tête, pour s’apercevoir que le portier Dijonnais était un peu trop avancé. Après, c’est la classe et la technique qui ont parlé avec une frappe lobée de 35 mètres. Le deuxième but gardois n’a rien à lui envier, car Antoine Bobichon a parfaitement trouvé la lucarne, lui aussi sur un magnifique tir lointain et précis.

Pourtant, les Dijonnais ont fait bonne figure, mais en bonne équipe solide, le Nîmes Olympique possède, dans toutes ses lignes, des joueurs de talent.

Il peut compter sur un gardien solide en la personne de Paul Bernardoni, celui-ci s’est une nouvelle fois montré décisif, notamment sur une tête de Tavares avec un arrêt, que le défunt Gordon Banks aurait certainement apprécié.

La situation se complique pour Dijon

On saluera la vaillance et la volonté de ne pas s’avouer vaincus de la part des joueurs Dijonnais, qui n’ont pas vraiment été pleinement payé de leurs efforts.

Pour Antoine Kombouaré et ses hommes, qui se retrouvent 17e, la lutte pour le maintien est loin d’être terminée. Cependant, vendredi soir, Dijon ne pouvait pas rivaliser avec une équipe nîmoise, qui confirme avec trois victoires sur les cinq dernières journées, une bonne forme et un moral à toute épreuve. Cette confiance pousse à oser des gestes et à se permettre bien des choses, qui payent actuellement pour les hommes de Bernard Blaquart.

Pour preuve, ces magnifiques buts contre Dijon et l’incroyable deuxième mi-temps du match à Nantes au cours duquel ils ont marqué 4 buts pour finalement s’imposer contre les Canaris 4-2 après avoir été menés 2-0.

Les Crocodiles pourraient nettement marquer les esprits avec une belle prestation au cours de la prochaine journée, où ils se déplaceront…au Parc des princes.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite