Le divorce entre le PSG et ses supporters est-il définitivement consommé ?

Depuis leur défaite 3 buts à 1 en 8èmes de finale de la Ligue des champions face à l'équipe de Manchester United, mercredi 6 mars, les joueurs du Paris Saint-Germain font profil bas. Mise à part l'interview d'après match, à chaud, de Marcos Aoás Corrêa dit Marquinhos et la mise au point du défenseur central champion du monde, Presnel Kimpembe, les Parisiens sont peu exposés et ont fait peu de déclarations.

Il faut dire que la grogne des plus fidèles supporters s'est faite entendre sur la plupart des réseaux sociaux.

Publicité

A telle enseigne, que plusieurs spécialistes estiment impossible la reconquête des franges ultras par le club parisien. Nombre de fidèles ont d'ailleurs décidé de mettre tout simplement fin à leur soutien pour le restant de la saison.

Pétards, insultes, fumigènes

Pour leurs retrouvailles, les joueurs ont alors pu apprécier la colère des groupes d'ultras lors du retour à l'entraînement dimanche après-midi au Parc des Princes. Après trois jours de repos, la reprise, prévue normalement au camp des Loges, a finalement été déplacée par crainte d'un accueil trop électrique des supporters.

Ces derniers ont effectivement manifesté dans la tribune leur colère face aux joueurs sur la pelouse par des sifflets, chants hostiles, pétards, insultes, fumigènes et banderoles affichant notamment : "Paris c'est nous".

Une élimination qui ne passe pas

Près de 500 membres du Collectif ultras Paris, entrés avec leur cartes d'abonnement, ont donc exprimé leur ras-le-bol directement face aux joueurs.

Publicité

Les prises de parole au micro du directeur délégué général, Jean-Claude Blanc, ou des cadres Thiago Silva puis Marquinhos n'auront pas réussi à calmer l'expression des ressentiments des fidèles aux PSG.

L'élimination du club de la Ligue des Champions, inattendue face à une équipe de Manchester diminuée par les blessures et suspensions de ses cadres, ne passe pas auprès des supporters convaincus d'accéder cette saison aux quarts de finale du prestigieux tournoi.

Les joueurs parisiens seront malgré tout de retour au Camps des Loges ce lundi 11 mars afin de préparer le match face à Dijon de mardi.

L'entraîneur, Thomas Tuchel, donnera une conférence de presse dans la foulée afin de clarifier les intentions et objectifs du club pour le reste de la saison et tenter à son tour de livrer l'analyse de cette cuisante défaite qui marquera, une fois de plus, l'histoire du PSG.