L'ouverture des quarts de finale de la 64e édition de la Ligue des champions a donné aux fans d'assister mardi à une superbe soirée de Football. Tottenham s'est imposé (1-0) dans le choc 100% anglais qui l'opposait à Manchester City, grâce à un incroyable éclair de son ailier sud-coréen Heug-min Son. Liverpool a, pour sa part, pris une belle option sur la qualification pour le dernier carré en battant Porto (2-0) au terme d'une rencontre largement dominée. Comme la saison dernière, les Reds semblent bien partis pour pousser assez haut leurs ambitions.

Publicité
Publicité

Les Citizens dans la difficulté

Il faut dire que, loin des belles performances en Premier League, les choses s'annoncent plutôt compliquées pour City en C1. Après avoir été éliminé de la compétition par Liverpool la saison dernière, le club peut cette fois-ci tomber devant Tottenham. Une situation qui sonnerait comme une nouvelle fausse note pour son coach espagnol Pep Guardiola. Et pourtant, dès les premières minutes de ce duel au sommet, les Citizens ont clairement cherché à prendre le contrôle du match entre possession de balle et bloc placé très haut sur le terrain.

Sergio Aguero aurait même pu donner l'avantage à son équipe sur un penalty obtenu, à la 12e minute, pour une main de Rose dans la surface de réparation. Mais si la VAR aura donné raison aux Mancuniens, c'était sans vraiment compter sur une parade magistrale d'Hugo Lloris. La séquence aura tout de même eu le mérite de réveiller les Spurs, les rendant du coup plus incisif sous l'impulsion d'Eriksen et d'Harry Kane. Paradoxalement, c'est quand l'équipe a été le plus en peine qu'Heung-min Son est venu débloquer la situation d'un tir rasant qui a fait mouche à la 79e minute. Le premier but en Ligue des champions dans ce stade, qui pourrait sonner l'annonce du dernier carré.

Publicité

Liverpool en patron contre Porto

De son côté, Liverpool n'a pas fait dans le détail face au FC Porto pour le match aller de leur double confrontation. Et s'ils étaient loin des (5-0) infligés l'an dernier, les Reds ont dominé les Portugais (2-0) dans un match rondement mené sur leur pelouse d'Anfield. Le club anglais tient donc un sacré avantage, avant d'aller défier les hommes de Sérgio Conceição pour le match retour prévu mercredi prochain au Portugal.

Attention toutefois, dans le vestiaire de Jurgen Klopp, à ne pas placer la charrue avant les boeufs, car la C1 a son lot de surprises.

En dénote la belle entrée en matière de Porto, malgré un but encaissé dès la 5e minute par le biais de Naby Keïta qui ne laissera aucune chance à Iker Casillas. Clairement réaliste devant les cages portugaises, Roberto Firmino fera même le break à la 26e minute de jeu, bien servi par un centre de l'arrière droit Alexander-Arnold.

Publicité

Néanmoins, sur l'ensemble de la rencontre entre les deux anciens champions, les Dragons ont su se procurer d'assez belles occasions chaudes devant les buts anglais. Preuve que les vainqueurs de l'édition 2004 ont de quoi faire bouger les lignes au match retour, d'autant plus qu'ils pourront compter sur le retour du défenseur central Pepe, ainsi que sur le milieu Herrera.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite