Face à l’arrivée de la Super League, beaucoup de clubs, mais surtout la majorité des supporters du monde entier sont contre le fait qu’on touche aux valeurs du football, mais aussi à l’Histoire de ce sport.

Les supporters de Liverpool montent au créneau

Si beaucoup de clubs s’opposent à cette nouvelle compétition, ce sont presque tous les supporters de la planète qui sont touchés par un nouveau Football qui risque de voir le jour. Dans ce cas, il y a les supporters de Liverpool. Pourtant, Liverpool fait pour l’instant parti des 12 équipes de la Super League en attendant les trois derniers clubs fixes et les 5 équipes qui formeront la première édition.

Que des clubs de Premier League, Serie A et Liga pour le moment. Liverpool est un club historique et voir ses supporters manifester contre la Super League rassure quelque part. Les gros clubs aux plus grands palmarès européens y figurent mais les fans, les suiveurs, ceux qui vont au stade et suivent et considèrent la Ligue des champions comme la plus grande compétition de clubs de tous les temps veulent que les choses restent en l’état même si des petites modifications peuvent être apportées. Ainsi, ce lundi, des banderoles des fans de Liverpool ont été affichées devant Anfield, le stade mythique du club. On a pu lire des messages comme "Honte sur vous", "RIP Liverpool, 1892-2021" ou encore "Les fans de Liverpool contre la Super League européenne".

Un message clair et net et fort de sens contre un football qui ne vise que l’argent et le pouvoir.

Des stars du foot soutiennent Liverpool

De nombreux protagonistes du football vont dans le sens de Liverpool.

Si l’on reste en Angleterre, Sir Alex Ferguson dénonce le projet fermé d'une Superleague européenne : "Parler d'une Super League, c'est s'éloigner de 70 ans du football européen", assure ce soir l'ancien entraîneur des Red Devils à L’Equipe. Rudi Völler (directeur sportif du Bayer Leverkusen) est d’accord avec le coach légendaire de Manchester United : "La Super League ?

C'est un crime contre le football. Le fait que le Bayern Munich et le Borussia Dortmund ne participent pas à cela montre qu'ils ont les reins solides". ''Je suis tombé amoureux du football populaire, du football des supporters, du rêve de voir l'équipe de mon cœur rivaliser avec les plus grands. Si cette Super League avance, ces rêves sont terminés", déclare le milieu de terrain du PSG, Ander Herrera. "Les enfants grandissent en rêvant de gagner la Coupe du monde et la Ligue des champions - pas une Super League. Le plaisir des grands matches est qu'ils n'ont lieu qu'une ou deux fois par an, pas toutes les semaines", affirme Mesut Özil. Tant de grands noms de ce sport et la liste et longue sont donc favorables à la Super League et des messages de clubs comme Porto se suivent : "Nous ne pouvons participer à rien qui soit contraire aux règles.

Nous sommes en Ligue des champions et nous espérons y rester pendant de nombreuses années", a avoué le président du club portugais. La Ligue des champions pour le plus grand nombre, c’est la C1, la meilleure compétition, une musique, une coupe, une Histoire…

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!