Publicité
Publicité

Mise en ligne à Noël dernier, La Casa de Papel se présente comme un petit paquet cadeau, caché au pied du sapin, ouvert un peu plus tard que les autres, mais dont on ne peut plus se passer. Thriller rythmé, intelligemment réalisé et doté d'un casting brillant, toute l'intrigue de La Casa de Papel repose sur le braquage de la Maison royale de la monnaie en Espagne - d'où le titre anglais Money Heist, soit. L'ingéniosité de la série tient en ce fait que le casse a été préparé des mois à l'avance par un homme se faisant appeler "Le Professeur" - interprété par le charismatique Álvaro Morte - ayant réuni une petite escouade de malfrats experts en leur domaine.

La finesse d'esprit du Professeur l'engage dans un duel avec la police qui n'est pas sans rappeler l'opposition entre Light Yagami et L dans Death Note, de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata (disponible aux éditions Kana).

Advertisement

Chaque épisode est un nouveau coup de maître stratégique de la part des braqueurs - parmi lesquels certains reconnaîtrons Úrsula Corberó (Ruth dans Physique ou Chimie) ou Pedro Alonso (Diego dans Grand Hotel). Néanmoins, chaque membre du groupe possède d'intimes failles qui pourraient mettre en perdition toute l'opération.

Côté forces de l'ordre, Raquel Murillo - interprétée par Itziar Ituño - est aux commandes des négociations. Et si sa force de caractère est admirable, les pressions hiérarchiques et le jeu du Professeur l'ébranlent à un point qu'on ne pourrait supporter. Toutefois, elle ne saurait se laisser mettre échec et mat aussi facilement...

Un succès inespéré

Apparue sur le service de streaming sans faire de vague, La Casa de Papel n'a en effet pas fait l'objet d'une promotion particulière et n'a pas été mise en avant plus que n'importe quel autre nouveau programme.

Advertisement

Loin des canons américains qui se sont d'abord faits entendre à grand renforts de teasing (on pensera à l'excellent Stranger Things et au controversé 13 Reasons Why), nous sommes ici face à une production espagnole discrète mais efficace.

De fait, La Casa de Papel est l'exemple atypique d'un succès porté par la curiosité des utilisateurs et le bouche à oreille. L'engouement est tel aujourd'hui qu'il s'agit de la série la plus consultée sur le site Allociné !

À quand la suite ?

Originellement diffusée sur la chaîne espagnole Antena 3 au format de 70 minutes, Netflix nous propose une première partie de 13 épisodes de 40 minutes afin de s'adapter aux standards de son catalogue.

Concernant la deuxième partie, il faudra patienter un peu puisqu'elle sera disponible le 6 avril et viendra clore l'affaire du casse du siècle.