Publicité
Publicité

#Nicolas Maduro est le président de la République du #Venezuela depuis bientôt 4 ans, mais il n'a plus la majorité au Parlement depuis 2015, date de la victoire de l'opposition aux dernières élections législatives. Né en 1962 à Caracas, il a toujours été un fidèle de l'ancien président décédé Hugo Chavez, de qui il a pris la suite à la tête de l'Etat en 2013.

Chauffeur de bus de formation, Maduro est rapidement devenu un leader syndical reconnu avant de s'investir en politique aux côtés de Chavez. D'abord député en 1999, il présidera ensuite l'Assemblée Nationale en 2005 et 2006, avant d'être nommé ministre des Affaires étrangères, puis vice-président du Venezuela en 2012, un an avant son accession au fauteuil suprême avec 50,6% des voix.

Publicité

Mais la crise économique qui fait rage dans le pays a fini par lui attirer les foudres de son peuple, fatigué de subir de fréquentes pénuries alimentaires. C'est ainsi qu'en 2015, le parti de Nicolas Maduro a perdu les élections législatives, remportées par l'opposition de droite. Depuis, le président a été confronté à plusieurs vagues de mécontentement et de manifestations, qu'il a réglés par la répression de ses opposants. A la crise économique s'est alors ajoutée une crise institutionnelle [VIDEO], dont laquelle le président a décidé de se relever en convoquant une assemblée constituante [VIDEO].