Dans le contexte de crise lié aux attentats et de baisse des réservations de touristes à #Paris, la maire a répondu au tweet de #Donald Trump par un autre tweet, pour démentir ses propos. En effet, depuis les attentats de 2015, la ville ne cesse d'enregistrer une chute du nombre annuel de touristes, d'où une très sérieuse campagne de publicité de la part de la maire de Paris pour re-rendre sa ville attractive pour les touristes, d'où notamment la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024.

Anne Hidalgo répond, chiffres à l'appui

La maire de Paris s'est ainsi prise en photo depuis la Tour Eiffel avec les deux Américains Mickey et Minnie, lançant une campagne de tourisme. Cette photo a été postée sur Twitter en réponse à Donald Trump : " A Donald et son ami Jim, depuis la Tour Eiffel nous célébrons l'attractivité de Paris avec Mickey et Minnie." Un clin d'oeil, donc, à ces deux grandes figures de la bande-dessinée et du dessin animé américains qui plaisent outre-atlantique, mais aussi à un autre personnage de Walt Disney, Donald Duck, auquel Trump est ici identifié. De plus, la maire de Paris a poursuivi en donnant des chiffre sur la fréquentation de la ville lumière par les touristes américains : " Au premier semestre 2017, les réservations de touristes américains à Paris sont en hausse de 30% par rapport à 2016."

Cette information a été confirmée par le Président de la République : " Heureusement, depuis plusieurs mois les touristes américains sont revenus en nombre parce qu'ils voient " que les autorités font " un effort considérable pour assurer la sécurité." Bref, une manière de célébrer l'attractivité renouvelée de Paris, n'en déplaise à Donald Trump.