Chaque année, le concours des miels du Sud Est de la France récompense les bergers des #abeilles des Cévennes, de la Vallée du Rhône et de la Provence, comme le concours général des miels de Paris sélectionne les #meilleurs miels présentés dans le cadre du salon de l'agriculture. Les deux manifestations sont prisées par les #apiculteurs et par tous les consommateurs de miel, soucieux de valoriser ou de trouver des produits de qualité, le miel étant le seul aliment au monde participant à l'alimentation humaine et élaboré par un insecte. Cette manifestation est importante pour la profession car le ministre de l'Agriculture a refusé le moindre euro à l'apiculture.

Publicité
Publicité

De plus, Il y a les mortalités massives en apiculture liées aux abeilles, victimes de Syngenta qui se dissout pour échapper à la justice . Que dire sur le comportement des pouvoirs publics qui oblige les apiculteurs à assumer seuls la nouvelle gouvernance du sanitaire ? Le 31ème concours des miels du Sud Est s'est tenu, il y a quelques jours, dans la ville touristique de La Voulte sur Rhône, en Ardèche, au domaine de la Boissine. Il était organisé par le syndicat de défense des apiculteurs "l'Abeille Ardéchoise et Drômoise", organisation professionnelle soucieuse de défendre les apiculteurs, leurs productions et tous les produits de la ruche, ainsi que les abeilles, de plus en plus menacées par un univers hostile. Les échantillons des nombreux miels présentés ont été analysés et jugés, selon les critères olfactifs, gustatifs, visuels, de présentation par un jury de professionnels et de connaisseurs, en partenariat avec "Ardèche le Goût".

Publicité

Ce concours s’inscrit dans la volonté du syndicat apicole "l'Abeille Ardéchoise et Drômoise" de valoriser l’ensemble des miels des départements de Rhône-Alpes et du Sud Est.

Valoriser les meilleures miels et productions des abeilles

A l'issue de plusieurs heures de travaux, de délibération pour certains miels, un certain nombre de médailles ont été décernées par le jury. Ces médailles récompensent des miels de couleurs et de saveurs variées, parés de mille vertus. Des miels transformés par les infatigables ouvrières de la ruche. Sans ajout, sans transformation. Naturel et authentique.

A l'occasion de ce 31ème concours, les miels et les apiculteurs suivants se sont vus décerner des récompenses : miel de sapin : or à Francis Gruzelle (07 Annonay) ; argent à la famille Lunel (07 Vogué) ; miel d'acacia : or à Francis Gruzelle (07 Annonay) ; miel de châtaignier : or à Joël Cortial (07 Viviers) ; argent à Francis Gruzelle (07 Annonay) ; bronze à Michel Ardail (07 Vesseaux) ; miel de montagne : or à Michel Ardail (07 Vesseaux) ; argent à Marie-Jeanne et Michel Riffard (07 Intres) ; miel de forêt : or à Francis Gruzelle (07 Annonay) ; miel de garrigues : or à Pascal Milesi (30 Saint Julien de Cassagnas) ; miel de lavandes : or à Joël Cortial (07 Viviers) ; argent à Francis Gruzelle (07 Annonay) ; bronze à la famille Lunel (07 Vogué) ; miel du Haut-Vivarais : or à Francis Gruzelle (07 Annonay) ; miel toutes fleurs : or à Francis Gruzelle (07 Annonay) ; argent à Marie-Jeanne et Michel Riffard (07 Intres) ; bronze à Michel Ardail (07 Vesseaux) ; miel du Plateau Ardéchois : or à Joël Cortial (07 Viviers) ; miel de printemps : or à Joël Cortial (07 Viviers) .

Publicité

Au titre de l'année 2016, une médaille d'or est décernée dans la catégorie châtaignier à Michel Ardail (07 Vesseaux) ; une médaille d'or est attribuée dans la catégorie montagne à Marie-Jeanne et Michel Riffard (07 Intres) ; une médaille d'or est remise dans la catégorie toutes fleurs à Michel Ardail (07 Vesseaux) ; une médaille d'argent est accordée dans la catégorie toutes fleurs à Marie-Jeanne et Michel Riffard (07 Intres). A l'issue des travaux du concours des miels, Bernard Brottes, maire de La Voulte sur Rhône, qui a toujours défendu les apiculteurs, a félicité tous les bergers des abeilles pour leur engagement au service de la biodiversité et pour leur savoir faire. "Les apiculteurs peuvent compter sur moi, notamment dans la lutte contre le frelon asiatique, ce redoutable prédateur. Au niveau de la région, au niveau du conseil communautaire, je vais plaider des achats de matériels pour faciliter la destruction des nids de frelons asiatiques, et la mutualisation des moyens" a conclu Bernard Brottes, sous un torrent d'applaudissements.