Les paroles de Robert Lewandowski dans les médias allemands, à propos du #Bayern Munich, font l'objet de nombreuses polémiques outre-Rhin. L'international polonais s'est exprimé, dans les colonnes du Spiegel, sur les mercatos du Paris Saint-Germain et de son club. Des propos qui ont fait sèchement réagir le Bayern et des anciennes gloires bavaroises.

Lewandowski est dubitatif envers le Bayern Munich

Dans l'interview en question, Lewandowski s'est d'abord exprimé concernant la stratégie et les moyens du club munichois sur le marché des transferts. Selon lui, les dirigeants n'investissent pas assez d'argent en comparaison avec les grands clubs européens.

Publicité
Publicité

Il souligne que le Bayern n'a jamais dépensé plus de 40 millions d'euros pour un joueur (record tenu par Corentin Tolisso transféré cet été), alors qu'aujourd'hui ces montants sont devenus pratiquement banals.

Robert Lewandowski a déclaré que « le Bayern doit réfléchir à quelque chose et à être créatif s'il veut faire venir un joueur de classe mondiale à Munich ».

L'attaquant polonais est impressionné par l'effectif du PSG

Alors que le Paris Saint-Germain sera l'adversaire principal du Bayern Munich, en phase de poule de #Ligue des champions, le numéro 9 bavarois semble impressionné par l'équipe parisienne. Pour lui, le #PSG s'est construit une équipe de classe internationale. Il précise néanmoins que les Franciliens vont devoir le démontrer sur le terrain pour confirmer les attentes fondées derrière le club de la capitale française.

Publicité

Comme c'est "à la mode" ces derniers temps, Lewandowski n'a pas omis de parler des interrogations sur le fair-play financier [VIDEO]. Bref et concis, il a répondu : « L'UEFA doit faire la lumière sur ces transferts et travailler avec la FIFA pour combler la faille qui existe dans les règles ».

Lewandowski s'est attiré les foudres du Bayern Munich !

Quand on connait ce que pensent la majorité des Allemands sur le PSG [VIDEO], Lewandowski aurait pu se douter que ses propos feraient réagir la sphère munichoise. Le président bavarois, Karl-Heinz Rummenigge en personne, s'est empressé de répondre à son joueur. Dans les pages du journal Bild, il a déclaré : « de toute évidence, Robert a été irrité par les transferts du PSG. Il est employé avec nous en tant que joueur et gagne beaucoup d’argent. Je regrette ce qu’il a dit. S'il critique publiquement le club ou ses coéquipiers, il aura des problèmes avec moi personnellement ».

Un autre personnage emblématique du Bayern s'est exprimé envers l'attaquant Polonais dans le média T-Online ; il s'agit de Stefan Effenberg (266 matchs, triple champion d'Allemagne et vainqueur de la LdC avec le Bayern).

Publicité

L'ancien milieu de terrain s'est montré irrité : « D'une part, il a attaqué notre philosophie. Mais il a également attaqué ses collègues, qui, d'après lui, n'ont donc pas la qualité pour gagner la C1… »

Effenberg a expliqué que si jamais le club de Munich se met à dépenser autant d'argent que les clubs riches, alors les dirigeants seraient obligé de vendre des joueurs (Lewandowski inclu). Enfin, il a terminé sèchement : « il n'a qu'à aller à Paris ou à Barcelone où l'on paye des sommes énormes... »