L'année 2018 semble être particulièrement difficile pour le président Donald Trump, la liste des Livres "anti Trump" ne cessant de grandir. En Janvier 2018, Michael Wolff mettait le feu à l'Amérique en publiant "Fire and Fury", un livre décrivant les coulisses de la Maison Blanche et révélant des informations peu flatteuses pour son principal occupant. Il y a quelques jours, le célèbre journaliste Bob Woodward déclenchait une nouvelle polémique en publiant "Peur", un livre recueillant les témoignages de nombreux proches du président, racontant des anecdotes le décrédibilisant et remettant en cause sa légitimité d'exercer le pouvoir [VIDEO]. C'est désormais l'actrice pornographique Stormy Daniels qui se lance et sortira, le 2 Octobre prochain, le livre Full Disclosure.

Révélations de détails crus

The Guardian a pu se procurer des extraits du livre, permettant ainsi d'avoir un aperçu des révélations de la star du X.

Stormy Daniels, de son vrai nom Stephanie Gregory Clifford, révèle tous les détails de sa relation avec Donald Trump, et n'épargne aucun détail anatomique. On retrouvera ainsi de nombreuses punchlines, l'actrice pornographique insistant bien sur le fait que la relation sexuelle qu'elle a entretenue avec le Président n'a pas été la meilleure de sa vie.

Invitée sur la chaîne ABC, Stormy Daniels a assuré d'un air amusé qu'aucun détail n'a été épargné dans le livre. "Vous ne pensiez pas que j'allais cacher quoi que ce soit ?", a-t-elle lancé sur le plateau.

Michael Avenatti, avocat de Stormy Daniels, a expliqué sur Twitter que le plus important n'était pas la description de sa liaison présumée avec Trump, "C'est en fait la description de sa vie et de son rôle de femme moderne qui n'a pas peur de dire la vérité face au pouvoir".

Des aveux dérangeants

Il y a quelques mois, Stormy Daniels reconnaissait publiquement avoir eu une relation sexuelle avec Trump en 2006, alors que ce dernier était fraîchement marié à Mélania Trump [VIDEO]. Elle soutient également avoir reçu la somme de 130.000 dollars peu avant l'élection présidentielle de novembre 2016, argent visant à acheter son silence. Donald Trump, de son côté, nie avoir entretenu une quelconque relation avec la star du X.

Il y a quelques semaines, Michael Cohen, ancien avocat du Président Américain, a avoué devant la justice avoir versé l'importante somme d'argent à Stormy Daniels "à la demande du candidat", dans le but "d'influencer l'élection présidentielle" de 2016.