La musique africaine subit de plus en plus de mutations et voit momentanément des jeunes artistes sortir de leurs ornières. Tenor, ce jeune artiste camerounais d'à peine 20 ans ne cesse de sculpter sa carrière musicale qui s'annonce prolifique au regard de son ascension. De son véritable nom Thierry Mengoumou Ayia, ce natif d'Akonolinga a vu le jour un 11 Avril 1998 au Cameroun et compte dignement célébrer les 20 ans de sa naissance.

Rentré d'une brève tournée européenne, le phénomène Tenor a voulu fêter en grandes pompes son arrivée sur cette terre, ce pourquoi il a convoqué la presse ce mercredi 18 Avril 2018 à Yaoundé, pour un échange concernant cet événement et ses aspirations en tant que professionnel du domaine.

Plus connu pour sa voix un peu rauque, saccadée, et différente, le jeune rappeur et chanteur de hip-hop n'en est pas à sa première tournée.

En effet, ayant déjà fait le tour du Cameroun, Tenor (qu'on surnomme Ebanflang, ou encore Mfiang le way le Yamo) viens de signer un contrat avec le grand label Universal Music Africa. Il se classe ainsi comme le premier jeune artiste camerounais et d'Afrique centrale à intégrer cette branche d'Universal Afrique. Il signe pour 2 albums et commettra des tournées internationales après la sortie de ces albums sur le marché discographique.

L'interprète de la légendaire chanson "Do le dab" (chanson qui a fait danser la première dame du Cameroun madame Chantal Biya lors des Canal d'or de la musique 2016) de son ancien label War Machine a évoqué ses projets musicaux et la préparation de son futur album face aux médias. Étant l'égérie de la boisson sans alcool "Malta Tonic" des Brasseries du Cameroun, le jeune artiste aux multiples facettes compte lancer son propre label prochainement et aussi mettre sur le marché une ligne de vêtements.

Tenor ou cet infatigable de la musique rap africaine

Déjà connu dès ses 16 ans avec les titres tels que "Alleluyah" ou "Nathalie" (parodie l'histoire de Nathalie Nkoah, ex-copine à scandale du footballeur Samuel Eto'o), il obtient sa notoriété avec les titres "Kaba Ngondo" et "Do le dab". De ses collaborations, le jeune artiste a fait des featuring célèbres avec les grands noms comme Mani Bella (Déranger) , DJ Arafat de la Côte d'Ivoire (Chicotter les tympans), ou encore avec ce nouveau venu dans la musique camerounaise Ghislain Dimaï (Remix de On ne vous a pas laissé).

Ce vendredi 20 Avril 2018, au Club Safari de Yaoundé , le phénomène soufflera sur sa 20 e bougie en présence de ses proches, de ses invités, et des camerounais désireux de venir festoyer à ce grand événement qui s'annonce inoubliable. À cet effet, il promet une consommation gratuite de la boisson non alcoolisée "Malta Tonic" aux 300 premiers arrivant au Club Safari de Yaoundé.

"Il faut noter ici que le Club Safari à un bar américain ouvert tout les jours à partir de 18h et un night-club qui ouvre ses portes à 22 heures chaque jour de la semaine".

A noté Yannick de Sarcelles, promoteur du Club Safari et communicateur pour l'événement de l'artiste Tenor. Durant ce point de presse, le manager de l'artiste en la personne de Taphis, à tenu à signifier que cette tournée européenne a fait partie du " Universal Live Tour " de la branche Universal Music Africa, ainsi que les prochaines tournées en préparation pour la zone Afrique. Tenor prépare un album de 7 titres et va en studio tout les jours et comme il l'a dit à sa fan base et aux médias présents : "le travail est tout pour moi, pour le moment dans ma vie. Après mon retour d'Europe, je me suis reposé, puis je suis allé à l'ambassade et directement en studio. Il faut travailler mes frères, c'est ce qui nous fera évoluer et atteindre les sommets. Et je tiens spécialement à dire aux médias et aux journalistes ici présents, de diriger leurs informations vers la valorisation du Cameroun et non le contraire, car c'est grâce à eux que le monde nous perçoit tels que nous sommes". Ce retour triomphal de l'artiste aux 3 prix de Balafon Music Awards (Révélation de l'année 2017, Artiste de l'année 2017, et meilleur clip de l'année 2017), nous promet un phénomène et beaucoup de surprises, lors de cette soirée spéciale. Comme la distinction reçue en 2017 de la chaîne de musique privée Trace TV, " le phénomène de rap africain" est de retour.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite