Depuis la diffusion de la vidéo choc de CNN montrant le trafic de migrants réduits en esclaves en Libye, le monde entier s'indigne ! Les appels à manifester sur les réseaux sociaux se multiplient, des pétitions circulent pour que ce commerce ignoble prenne fin, et les personnalités s'en mêlent pour que les politiques européens réagissent. Une manifestation illégale a même été organisée à Paris ce samedi 18 novembre devant l'ambassade de la #Libye.

Alpha Blondy appelle à manifester

C'est sur son compte Facebook que le célèbre chanteur de reggae ivoirien s'insurge contre la situation. Dans une vidéo publiée le 17 novembre, Alpha Blondy interpelle directement les présidents de l'union africaine et de la CEDEAO : "Nous sommes stupéfaits et surpris par votre silence devant les conditions humiliantes, inacceptables et révoltantes que vivent vos ressortissants vendus en tant qu'esclaves en territoire libyen (...) Toutes les personnes qui sont choquées par cette situation qui représente un crime contre l’humanité, et tous les africains du monde entier, doivent investir les ambassades de Libye !"

Booba se mobilise

De son côté, le célèbre rappeur français relaie l'information de la manifestation qui s'est déroulée à Paris hier sur son Instagram.

En commentaire avec une vidéo du journal de "Soir 3" qui dénonce les pratiques inhumaines en Libye, #Booba ajoute une de ses punchlines dont il a le secret accompagné de la date et du lieu de rassemblement.

#Esclavage