Everitt Aaron Jameson, un chauffeur de camion de 26 ans, était arrêté par le FBI ce vendredi 22 décembre, il avait été converti par le groupe jihadiste Etat islamique, selon un procès-verbal transmis au tribunal.

Imaginez une jetée aménagée en centre commercial à #San Francisco, en Californie. Elle est située près du quartier de Fisherman’s Wharf. Des négoces et des animations battent leur plein, dont : les lions de mer sur l’ouest du quai ; le grand d’aquarium de la baie, le Hard Rock Café de San Francisco ; un restaurant Bubba Gump Shrimp Company inspiré du film Forest Gump, un magasin de confiserie, et l’affluence des périodes de fêtes.

Il s’était confié à un agent du FBI sous couverture et sur Facebook

Le suspect a fait part de ses intentions meurtrières à un exécutant du FBI infiltré qu’il prenait pour un membre important de l’État islamique. Il voulait utiliser des explosifs pour blesser la foule sur la jetée entre les 18 et 25 décembre. La perquisition de son habitation de Modesto en Californie a été fructueuse puisqu’on y a retrouvé ses dernières volontés, plusieurs armes et des munitions. La plainte du tribunal, mentionne que le suspect « épousé des croyances jihadistes radicales, et était notamment auteur de messages qui soutenaient le terrorisme sur les réseaux sociaux »

Il avait commenté, très favorablement, l’attentat du 31 octobre à New York [VIDEO], quand un djihadiste a percuté la foule avec son camion, faisant huit morts, il postait des messages de soutien à l’EI et avait adoré l’image du père Noël détenant une boîte de dynamite à New York le 29 novembre sur le même réseau social.

L’homme qui était « prêt à mourir » est un ancien Marine américain

Le corps des marines américain l’avait entraîné en 2009, un stage à l’issue duquel il avait reçu le diplôme de « tireur d’élite ». Des problèmes d’asthme l’avaient conduit à cesser brusquement sa carrière militaire.

Selon le Sacramento Bee, l’ancienne femme du suspect, Ashley Jameson, est en prison. Le couple a deux enfants, qui ont été placés immédiatement dans une famille d’accueil son père décrit un « homme gentil ».

« Noël est le jour parfait pour commettre un attentat ». Ce lieu avait retenu sa préférence, car « il s’y était déjà rendu auparavant et savait que c’était un endroit où la foule était nombreuse ».

Heureusement que la nouvelle recrue de l’EI n’était pas très intelligente. Inculpé pour « tentative de soutien matériel à une organisation terroriste étrangère », il risque 20 ans de prison [VIDEO]. #Attaque #Pier 39