« Amenez-nous le réchauffement climatique ! », avait lancé Donald Trump il y a quelques jours. Le président des Etats-Unis, climato-sceptique qui s'est retiré des Accords de Paris sur le Climat, faisait alors référence à sa position politique mais aussi à la vague de froid qui touche actuellement les Etats-Unis. Ainsi, les températures dangereusement froides ont fait au moins neuf morts selon les autorités américaines. La chute de température a également fait des dégâts dans certains endroits, gelant un château d'eau dans l'Iowa, arrêtant le service de ferry à New York et obligeant les autorités à ouvrir des centres de réchauffement, même dans le sud du pays.

Record de froid de 1887 égalé à Indianapolis

Un épisode de froid qui n'est pas terminé. Le National Weather Service (NWS) a en effet publié de nouveaux avis faisant état de gel couvrant une vaste zone du sud du Texas au Canada et du Montana à travers la Nouvelle-Angleterre. Indianapolis a égalé un minimum record de – 24 degrés, qui datait du 2 janvier 1887. Un froid extrême, mais pas un record sur l'ensemble des Etats-Unis, puisque c'est justement dans l'Indiana que la température était descendue jusqu'à – 38 degrés en 1994.