Emmanuel Macron est actuellement en visite de trois jours en Chine [VIDEO], où il rencontrera le président Xi Jinping [VIDEO] dès cet après-midi. Accompagné de cinquante chefs d'entreprise et de son ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le chef de l'Etat a notamment pour objectif d'endiguer le déficit commercial de 30,4 milliards d'Euros dont souffre la France dans ses rapports avec le géant asiatique. En comparaison, celui de l'Allemagne n'est que de 14 milliards d'Euros. Huitième partenaire économique de la France, l'Empire du Milieu représente 6% des échanges commerciaux de notre pays. Réciproquement, la part de marché française en Chine n'est que de 1,6%.

Par ailleurs, 700 filiales d'entreprises chinoises sont installées sur notre territoire, où elles emploient 45.000 personnes.

De l'autre côté, 1.600 sociétés françaises sont présentes en Chine, où elles ont embauché près de 500.000 salariés pour un chiffre d'affaires d'environ 74 milliards d'Euros. La France y possède également un stock d'investissements d'un montant de 33 milliards d'Euros.

Enfin, les investisseurs chinois montrent un intérêt grandissant pour les vignobles français, notamment dans le Bordelais où ils ont acheté plusieurs centaines de milliers d'hectares de terres ces dernières années.