Voilà bientôt vingt ans que Vladimir Poutine règne sur la Russie. Le 31 décembre 1999, il avait pris la succession de Boris Eltsine au cours d'un intérim, avant d'être officiellement élu en mai 2000. Réélu en 2004, il a ensuite été obligé de laisser la main, car la loi empêchait à un homme d'effectuer plus de deux mandats consécutifs. Le président russe est alors devenu... premier ministre, avec son homme de paille Dmitri Medvedev à la tête du pays. En mai 2012, Vladimir Poutine [VIDEO] a donc récupéré le poste de président, pour le troisième mandat de son existence.

Président de la Russie depuis 1999

Ce dimanche, Poutine attend une nouvelle réélection triomphale et donc un quatrième mandat.

Une formalité, tant cette élection manque de concurrents. Selon les sondages, l'actuel homme fort de la Russie sera élu dès le premier tour ce dimanche, sans attendre le second tour le 8 avril prochain. Une donnée qui fait grincer quelques dents en Russie [VIDEO]. Le pouvoir en place essaye donc avant tout de se battre pour permettre à Vladimir Poutine de pouvoir compter sur un score franc et massif, en évitant une abstention massive. C'est là tout l'enjeu d'une élection russe sans suspense sur le nom du vainqueur.