Samedi 7 avril au soir, l'ex-président du Brésil a passé sa première nuit en prison après avoir été condamné [VIDEO] par la Cour suprême de son pays à 12 ans et demi de prison. En effet, Lula est accusé de corruption et blanchiment en recevant un appartement luxueux de la part d'une entreprise de BTP en échange de marchés publics. Celui qui était le favori des Brésiliens pour les prochaines élections présidentielles est à présent incarcéré dans une cellule de 12 mètres carrés, après s'être retranché deux jours parmi ses partisans au sud de São Paulo.

Jean-Luc Mélenchon soutient Lula

En France, le leader de la France Insoumise [VIDEO] voit dans cette condamnation un "coup d'Etat judiciaire".

Jean-Luc Mélenchon, qui soutient clairement l'ancien dirigeant brésilien, s'est exprimé farouchement lors de la première assemblée représentative de son mouvement : "Lorsque les gouvernements n'arrivent pas à se débarrasser d'un candidat, ils les mettent en prison ! Un métallurgiste qui a été un chef d'Etat exemplaire durantdeux mandats, qui a réussi à sortir des millions de brésiliens de la pauvreté. Ce sont eux les corrompus qui accusent Lula de l'être. L'ancien président brésilien est à ce jour sous la protection des syndicats de la métallurgie. Alors tenez bon les camarades !"