Donald Trump fait beaucoup de bruit sur terre, mais il veut également avoir son mot à dire dans l'Espace. Le chef de la Maison Blanche [VIDEO] a confirmé ses ambitions d'expansions spatiales ce Lundi en signant un décret qui ordonne au Pentagone de créer une force spéciale, vouée à agir dans l'Espace. Cette nouvelle branche militaire, indépendante de l'armée de l'air, sera toutefois "son égal" selon le président américain. Ce qui pourrait être l'"US Space Force" à l'avenir doit cependant encore être validé par le Congrès. Ce choix de Trump va à contre-sens de toutes celles et ceux qui auraient souhaité un rattachement direct à l'US Air Force, tandis que le président était, quant à lui, favorable à la création d'une branche séparée.

Le Congrès va devoir mettre fin aux débats concernant la force spatiale des Etats-Unis

Le Congrès doit maintenant décider si cette nouvelle force doit véritablement voir le jour, ou si l'ambition de Donald Trump est beaucoup trop énergivore et pourrait dans le même temps devenir un nouveau gouffre financier. Le débat fait rage depuis des années au sein de l'institution, divisé entre ceux qui soutiennent la création d'une armée indépendante, et d'autres qui voient davantage de bénéfices à joindre l'Armée de l'Air au projet. Toujours est-il qu'à présent, les discussions peuvent commencer entre les différents camps, et qu'une loi devra obligatoirement être voté à la fin des débats. Mais le camp du président pourrait se heurter à un autre obstacle, de taille. En effet, la volonté de Donald Trump [VIDEO] n'est pas seulement d'avoir une présence dans l'espace, mais de le "dominer".

Top vidéos du jour

Une immense convoitise, qui pourrait bien mettre à mal son plan dans l'immédiat.

Etre le premier dans l'Espace ou rien

Après la conquête de la Lune et bientôt celle de Mars, Donald Trump veut voir les choses en grand pour les Etats-Unis, et maintient son "America First". Face à ses alliées et à ses adversaires, l'homme de 72 ans veut frapper fort et montrer qu'il reste le maître incontestable des cieux. En Décembre dernier, il avait annoncé vouloir envoyé à nouveau des Américains sur la Lune avant de faire un passage sur Mars.

L'armement spatial est au coeur des nouveaux débats entre la Chine, la Russie, et les USA. Les trois puissances majeures mondiales sont en concurrence sur la terre, sur la mer, et bientôt, ils le seront également hors de l'atmosphère. Tandis que le contrôle de l'orbite terrestre est devenu une importance capitale, Donald Trump veut habilement placer ses pions.