On le savait, entre Donald Trump [VIDEO] et Angela Merkel, ce n'est pas l'amour fou. C'est désormais confirmé. Donald Trump a lancé une attaque sans précédent contre le gouvernement d'Angela Merkel, en tweetant que « le peuple allemand se retourne contre son leadership alors que la migration secoue la coalition déjà fragile de Berlin ». Alors que le président américain avait auparavant ouvertement critiqué les excédents d'exportations et les dépenses de défense de l'Allemagne, il s'est abstenu de critiquer ouvertement la politique migratoire du pays depuis son entrée en fonction en 2017. Depuis quelques heures, c'est chose faite avec ce pavé dans la mare.

L'Allemagne comme le Mexique pour Trump ?

Au cours de la campagne présidentielle américaine, Trump [VIDEO] avait vivement critiqué la décision prise par Angela Merkel d'ouvrir les frontières du pays aux réfugiés syriens à l'été 2015. Dans son dernier tweet, Trump a déclaré que « le crime en Allemagne est en hausse », assurant que l'Europe était en train de commettre une grave erreur en accueillant des personnes qui ont « violemment changé leur culture ». Des déclarations qui interviennent et qui sont utilisées par Donald Trump comme exemples, alors que le débat fait actuellement rage aux Etats-Unis autour de la question de la séparation des enfants de leurs parents, réfugiés venus du Mexique.