Le 23 juin dernier, les vies de douze jeunes footballeurs âgés de 11 à 16 ans et de leur entraîneur de 25 ans ont basculé. Ce jour-là, le groupe s'est aventuré dans la grotte de Tham Luang au nord de la Thaïlande [VIDEO], à la frontière entre le Laos et La Birmanie. Dans cette grotte immense (plus de 10 km de long) située sous la montagne, les enfants et leur accompagnateur ont dû s'abriter suite à des pluies torrentielles. Malheureusement, le groupe s'est retrouvé piégé par la montée des eaux en cette saison de mousson. Cela fait maintenant treize jours que les sauveteurs tentent de les secourir, mais l'évacuation est beaucoup plus compliquée que prévu.

Vendredi 5 juillet, un sauveteur est décédé après avoir approvisionné les enfants en oxygène.

Un sauvetage sous haute tension

Après 9 jours d'interrogation et d'inquiétude, le groupe de footballeurs, qui ne plus donnait plus signe de vie, a enfin été retrouvé sain et sauf. Ils ont passé tout ce temps dans l'obscurité, piégés dans une grotte qui leur a servi d'abri pendant la pluie. Après avoir retrouvé leurs crampons et leurs vélos à l'entrée de la grotte, des plongeurs de la marine nationale thaïlandaise sont partis à leur recherche. Maintenant leur évacuation doit être organisée : des vivres et des médicaments leur sont parvenus et des cours de plongée vont être prodigués en attendant d'évacuer l'eau, qui par endroit atteint les cinq mètres de haut. L'équipe de sauvetage a conscience que les enfants pourraient passer beaucoup de temps dans ce réseau souterrain avant d'être sauvés.

Top vidéos du jour

A leur sortie, les victimes souffriront de troubles pulmonaires et oculaires et devront être transporter à l'hôpital en hélicoptère.

Les paysans acceptent l'inondation de leurs champs

C'est un geste plus que solidaire que viennent d'accepter les paysans de la région. Afin de pomper l'eau de la grotte, ces derniers ont accepté qu'elle soit rejetée a proximité de leurs champs, alors que les conséquences seront dramatiques pour eux. En effet, ce sont les récoltes des paysans locaux et les élevages d'animaux qui sont en péril. "Les villageois sont heureux de sacrifier leurs champs pour sauver les enfants" a déclaré Lek Lapdaugpoin, un agriculteur dont les grottes sont situées en contrebas de la grotte de Tham Luang en Thaïlande [VIDEO]. Le gouvernement thaïlandais a toutefois prévu un plan d’indemnisation pour ces paysans victimes d'inondation. Ce système de pompage très puissant, qui compte pas moins de 19 pompes, ferait baisser le niveau d'eau dans le souterrain d'un centimètre par heure.

A ce jour, 130 millions de litres d'eau ont été évacués hors de la grotte, ce qui représente le volume de... 50 piscines olympiques !

Un plongeur meurt lors d'un sauvetage

Un sauveteur, ancien membre des commandos de la marine thaïlandaise, est mort ce vendredi suite à une insuffisance en oxygène. Après avoir approvisionné les douze enfants et leur coach en oxygène, le plongeur a manqué de réserve pour lui-même sur le chemin du retour. "Il a perdu connaissance et son coéquipier a tenté de le secourir" a déclaré le chef de leur unité.

Un retour annoncé de la pluie pourrait compliquer d'avantage le plan d'évacuation du groupe piégé depuis maintenant treize jours dans ce vaste réseau souterrain inondé. Les secouristes continuent de pomper dans le but de faire baisser le niveau d'eau. Mais quoi qu'il arrive, les enfants et leur entraîneur de foot devront mettre à profit la formation de plongée qu'ils ont reçu des sauveteurs, puisque six heures de plongée sont à prévoir pour atteindre la sortie de la grotte. Afin d'éviter le moindre danger, les secouristes préfèrent continuer à approvisionner le groupe en vivres et attendre une baisse conséquente du niveau d'eau.