Le candidat du RDPC (Rassemblement démocratique du peuple camerounais) Paul Biya, a été réélu président de la République du Cameroun le 7 octobre 2018. Le Conseil constitutionnel (CC) a proclamé les résultats en direct de la chaîne de télévision nationale, la CRTV (Cameroon radio television) en présence des officiels et des invités au Palais des Congrès de Yaoundé. Il est 15 heures lorsque le candidat Paul Biya est une fois de plus réélu avec 71,28%.

Réélu avec la majorité, il a fait une première sortie sur sa page twitter en remerciant l'ensemble des citoyens camerounais pour leur participation à ce scrutin présidentiel. Le CCERE (centre de commerce extérieur et de relations extérieures) à travers son directeur général monsieur Ibrahim Zakari, a tenu à son tour à féliciter ce nouveau mandat.

"Je viens d'entendre la confirmation de la bonne nouvelle à la télévision, et je ne peux pas laisser cette journée (7 octobre 2018) se terminer sans vous adresser toutes mes félicitations pour l'élection à la présidence de la République du Cameroun." s'est exprimé Ibrahim Zakari, cet Officier de l'ordre du mérite camerounais, suite à cette réélection désormais légendaire avec la toute première session du CC.

Le directeur général du CCERE espère qu'avec ce nouveau clivage souverain, le chef de l'État continuera à toujours mettre en avant les valeurs et les richesses du pays.

Le CCERE pour une coopération effective avec l'État

Doué de son rapport de coopération avec le monde des affaires, le CCERE opte en général vers plusieurs initiatives structurantes notamment celle de vendre la destination Cameroun. Le centre situé à Douala, est spécialisé dans la facilitation et dans l'installation des hommes d'affaires et des potentiels investisseurs au Cameroun. Ayant à son actif une équipe de professionnels et d'ingénieurs qualifiés, le CCERE agit également en cabinet conseil lors de certains litiges.

Disposant de nombreuses ressources administratives, le CCERE qui a une relation étroite avec l'État du Cameroun, tient à confirmer cet échange stratégique en encourageant les initiatives du président Paul Biya.

"J'ai conscience que votre tâche n'est pas facile, c'est pourquoi je vous adresse tous mes vœux et mes encouragements. Sur ce, j'ai confiance en votre équipe qui vous seconde au quotidien. Je suis certain que petit à petit, l'ensemble de vos efforts seront couronnés de succès," a réitéré le directeur du CCERE dans son communiqué du 23 octobre 2018, visant à féliciter le nouveau président de la République.

Paul Biya est celui qu'il faut pour la nation

Le Cameroun souvent appelé Afrique en miniature, regorge simultanément de nombreuses richesses autant culturellement que celle de la production du sol et du sous-sol. Le secteur du commerce et des échanges dont le CCERE fait partie, demeure une entité importante pour l'économie du pays. Avec cette nouvelle réélection, le directeur du centre assure vouloir solidifier cette entente qui dure depuis plusieurs années.

Selon cet adepte du patriotisme, le chef de l'État Paul Biya est le meilleur choix, et les citoyens camerounais devraient prendre exemple sur lui dans ce processus de démocratisation qu'il a enclenché, en procédant à des élections libres et transparentes. Les prochaines échéances électorales qui se dérouleront en 2019, vont compter trois principaux scrutins que seront : les municipales, les législatives et les régionales. Le directeur du centre et ses collaborateurs, comptent sur le chef de l'État pour continuer de mener à bien ces futures élections.

Ibrahim Zakari promet de toujours soutenir les actions citoyennes du président tout en mettant en avant la solidarité, la paix, et le vivre-ensemble.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite