Lorsqu'il s'agit d'énumérer les personnages philanthropes du Cameroun, l'on fait désormais référence au prince Théophile Kwendjeu [VIDEO]. Originaire de la région de l'Ouest, précisément dans le département du Ndé, ce jeune altruiste continue de veiller au bien-être des populations. Doué de son approche facile avec les populations, il s'est naturellement illustré dans la ville de Bazou en ce début de mois décembre. En effet, il va offrir 300 chaises en plastiques, 518 pièces de pagnes, des téléphones portables 4G avec abonnement et du crédit internet sur un an. Cette donation a été offerte à chaque président d'association réuni à cette cérémonie, et ce en guise de cadeau de Noël.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Inclassables

Militant assidu du RDPC (rassemblement démocratique du peuple camerounais), cet inconditionnel du président Paul Biya, s'est notamment rendu dans plusieurs foyers.

"Nous sentons vraiment le vivre ensemble à travers ce don, car dans la vie, en tant que mamans qui portons des enfants, nous nous sentons comblées. Lorsqu'une femme met au monde un enfant, il n'est pas simplement le sien, mais également celui des autres. Ils se doivent donc d'aider tout le monde. Nous encourageons beaucoup cet acte que monsieur Théophile Kwendjeu vient de réaliser. C'est charitable de sa part, car il vient de nous offrir un fond de commerce", s'est exprimé une dame du Foyer vivre ensemble.

Le Cameroun compte dorénavant un activiste au cœur d'or

Personnage très adulé par la population de la communauté Bazou de Banganté, ce dignitaire qui fait rayonner le Cameroun [VIDEO], s'outille à prêter main forte à ses concitoyens. Récemment présent dans la localité de Mantem II, il était présent à l'installation de sa Majesté Same Djoume Pierre Hubert II. Ce dernier a été intronisé chef traditionnel de 3e degré, dans cette zone jouxtant la région du Sud-Ouest.

Surpris par le discours d'encouragement de Théophile Kwendjeu, l'apothéose a été la pause de la première pierre pour la construction d'un hôpital. En effet, ce jeune charitable va prochainement opérer à une rétrocession d'un hôpital initié par le gouvernement dans les 4 prochains mois. Son don dans la ville de Bazou n'est donc pas anodin, car il compte étendre son geste dans tout le Cameroun.

Le vivre ensemble est le leitmotiv de Théophile Kwendjeu

Accueilli comme un messi dans cette localité de la région de l'Ouest, ce partisan de la paix a d'abord prodigué des conseils à ces responsables d'associations. Conscient des difficultés que subissent ces communautés, il va ajouter 4 machines à coudre afin d'aider les femmes à pouvoir s'auto-employer individuellement. C'est ainsi qu'après la cérémonie, les responsables de foyers vont le nommer parrain de la coordination des associations Bazou. Devant les ovations du public, une attestation va lui être attribuée comme parrain de l'association pour l'accélération et l'incubation des projets de la communauté Medùmba.

"Je suis comblé de joie pour avoir accompli ce geste qui apportera certainement un soulagement à la famille Bazou. Ceci est un exemple de vivre ensemble en communauté. Cette action bienfaitrice, demeure un vœu initié et encouragé par le président de la République, S.E. Paul Biya", a fini ce philanthrope aux idéaux biens engagés.