Que dire lorsqu'il s'agit d'aider son prochain ? L'association Un plat et Plan pour Tous (UPPPT), s'y consacre depuis son ouverture il y a un an. Menée de main de maître par la jeune et dynamique camerounaise Yelena Petengue Dovie Kaptie, elle s'est vue accéder à son lancement officiel. Cela s'est déroulé le 22 janvier 2019 à l'hôtel Luxor au quartier Essos à Yaoundé. Ayant le cœur sur la main, cette jeune femme vient de terminer son Master II à l'Institut des relations internationales du Cameroun.

Publicité
Publicité

Elle prépare actuellement un cycle de doctorat. La présidente de l'UPPPT vise notamment cet engouement constant de venir en aide aux sourds-muets et aux aveugles.

Estimant que chaque enfant a le droit d'être heureux sans être stigmatisé, l'UPPPT va créer une école. Toujours dans ce cadre de partage et du vivre ensemble, la jeune présidente a choisi un orphelinat pour partager son gâteau d'anniversaire. Elle s'est ainsi illustrée le 21 janvier 2019, en offrant un don considérable tout en soufflant sur une énième bougie. C'est dans la joie et les échanges avec ces jeunes défavorisés, que Yelena Dovie a pu procéder au lancement officiel des activités de l'UPPPT.

L'UPPPT où cette opportunité de pouvoir s'épanouir

Momentanément inscrite dans un registre humanitaire, la jeune Camerounaise vise des objectifs d'entraide et d'hospitalité. De ce fait, elle s'est vue offrir une parcelle de terrain dans le département du Haut-Nkam (Bafang), de la région de l'Ouest. Le Maire de la ville, estimant que son acte pourrait aider la région, lui a fait cette faveur à moindre coût.

Dans ses projets, l'association UPPPT pense intégrer un cycle primaire et un cycle secondaire dans sa future école.

Publicité

Le régime prôné étant externe, les apprenants recevront des bases de l'éducation nationale. Cette école spéciale pourra également compter sur les dons de matériels adaptés à leurs besoins tels que l'écriture en braille, ou la lecture en audio.

Un concept novateur pour l'association

L'association s'intéresse immanquablement au rôle prépondérant de l'éducation des orphelins, des sourds-muets et des aveugles. Elle prévoit de participer à leur nutrition, à leur dévouement et à leur épanouissement personnel dans la société.

En outre, visant un cadre mieux approprié, l'UPPPT veut aider cette génération à devenir de jeunes diplômés prêts à entrer dans le monde de l'emploi. Dans cet assemblage, Yelena Dovie s'est entourée d'une équipe de volontaires et de professionnels.

On a pu citer les noms comme celui du vice-président Mr Lamine Abdoulwabab, de Mme Oumoul Tidjani comme SG, ou encore de Mr Ndjiki Blaise comme conseiller. Cette association initialement dirigée par 11 personnes, reçoit l'aide de quelques ONG comme Open Dreams (du Canada).

Publicité

Côté finances, l'association vit des cotisations annuelles des membres et de quelques appuis de certains bienfaiteurs. Elle lance de ce pas, un clin d'œil aux entreprises nationales ou internationales qui aimeraient se joindre à cette cause.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite