Visant des prérogatives de reclassement et de continuité systémique, l'État du Cameroun s'est doté de plusieurs perspectives évolutives. Celles-ci sont directement liées au secteur des travaux de réaménagement des routes. Le MINTP (le ministère des Travaux Publics) a donc organisé plusieurs ateliers régionaux du 5 au 10 février 2019. Cela a concerné les exécutifs locaux autour de la sensibilisation à l'alimentation de base des données routières.

Publicité
Publicité

La gestion des projets au sein des services du Gouverneur a également présidé une partie des travaux. Le Ministre des Travaux Publics Mr Emmanuel Nganou Djoumessi, l'a si bien défini lors de la présentation des vœux en début d'année au Palais des Congrès. "La revue de projet d'infrastructures routières, ont connu 13 projets, et le projet relatif à la construction de ponts métalliques ACCROW...". Durant cette expertise, les travaux de réhabilitation de la Nationale N°4, Yaoundé-Bafoussam-Babadjou ont été cités.

Publicité

Les travaux continuent de se dérouler sans heurts. Par ailleurs, le Cameroun qui traverse une situation sécuritaire perturbée dans la zone de Bamenda, voit le travail ralenti sur le tronçon Babadju-Bamenda. Les travaux sont notamment engagés dans différentes régions du pays. On peut par exemple citer le lot 3 Mankim-Yoko long de 82,10 km, dont l'avancée globale des travaux est sensiblement estimée à 6,70%. Sur ce, la consommation de délai est quant à elle évaluée à 53,70%.

En outre, ces multiples travaux font l'objet de divers changements et d'infrastructures. Il s'agissait du traitement des nids de poule dans la zone urbaine et sur l'axe Tradex-Welcome to Bamenda. Il tient compte du nettoyage, du débroussaillage, du décapage des terres végétales sur la bande expropriée de 18 m. Ceci entre Welcome to Bamenda et l'école des Champions.

Le MINTP augure une avancée mieux régentée

Les travaux routiers qui sont dans une équité de positionnement et de réfection sont pour la plupart en pleine évolution.

Les sections de Mintom-Lele et de Lele-Ntam et celle de Bretelle Mbalam de la Nationale N°9 au Sud, ont également été examinées. D'un autre côté, les travaux de la Nationale N°15 de la région du Centre et de l'Adamaoua, ont eux aussi vu leur état pris en compte. Toutefois, l'entreprise responsable des travaux (Razel-Bec Fayat) attend la libération totale des emprises pour accélérer les travaux.

Paradoxalement le lot 2 et 3 connaissent un retard (Ntui-Mankim-Yoko) dû à quelques problèmes de l'entreprise.

Publicité

Cependant, les lots 4, 5 et 6, Yoko-Lena, Lena-Sengbe et Sengbe-Tibati, sont dans les délais selon les chefs de mission de contrôle. La section Grand Zambie-Kribi sur la Nationale N°22 a été le dernier projet ACCROW. Ce projet consistant à la construction de 55 ouvrages métalliques, révèle que 15 ouvrages sont en cours dans l'Adamaoua, l'Est, le Sud, le Nord-Ouest et le Centre.

La réhabilitation des routes, un objectif du MINTP

Le Cameroun offre tour à tour de nouvelles perspectives pour l'aménagement de ses routes.

Publicité

La construction du corridor Yaoundé-Brazzaville, de la section Mintom-Lele long de 67,5 Km, a pour avancée globale des travaux 16,4%. Sur ce, une mise en place de la polygonale de base est manifestement terminée. Ce qui renvoie au débroussaillage de 42 km sur 67,5 km qui au total donne 62,22% de réalisations. Parallèlement, les travaux d'aménagement de la route Grand Zambie-Kribi long de 53 km ont une avancée de 10%.

Au vu de la reconstruction de la route Babadju-Bamenda sur un itinéraire de 52 km, l'avancée est estimée à 13,5% sur une consommation des délais de 77%. La plupart des travaux concerne la clarification, le recyclage de la rase campagne, et le réaménagement succinct des axes des différentes régions du Cameroun. Toutefois, la rectification des talus et de l'amélioration des points accidentogènes au niveau de cette rase campagne sont à 50%. Le MINTP a successivement présenté les projets et programmes de réaménagement des travaux à travers le Cameroun durant ces 5 jours de travaux.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite